Barak Obama, prix Nobel de la lâcheté.