Les avantages de l’huile de marijuana médicinale sont discutés par certains, mais adoptés par d’autres. Que vous soyez un sceptique curieux ou un véritable convaincu, vous pouvez suivre les étapes suivantes pour fabriquer votre propre huile de marijuana médicinale.

Make a Medical Marijuana Oil Step 1 Version 2.jpgComprenez bien la différence entre la marijuana et le chanvre.

Le chanvre et la marijuana sont deux variétés, deux sous-espèces de la plante appelée Cannabis Sativa. L’on considère simplement que la marijuana possède un taux plus élevé de THC et de substances cannabinoïdes. Cependant, ces deux sous-espèces contiennent des cannabinoïdes, une substance chimique qui active les récepteurs des cellules nerveuses. Le plus connu de ces cannabinoïdes est le tétrahydrocannabinol ou THC. Sachez que vous aurez besoin d’un plant femelle pour réaliser une huile de marijuana médicinale efficace.

Make a Medical Marijuana Oil Step 2 Version 2.jpg

Prenez bien conscience que l’huile de marijuana médicinale n’est pas la même chose que l’huile de graines de chanvre.

L’huile de graines de chanvre est une huile pressée à froid, tirée des graines de chanvre. Elle est riche en matières grasses essentielles et est utilisée pour ses qualités nutritives. Vous en trouverez facilement dans des magasins ou des épiceries biologiques. Elle est souvent étiquetée (à tort) comme étant de « l’huile de chanvre », mais il n’en est rien. La véritable huile de chanvre (c’est-à-dire l’huile de marijuana médicinale), est quant à elle tirée des bourgeons d’un plant de marijuana femelle. Le THC et les cannabinoïdes contenus dans le plant ont ainsi un impact sur les cellules et offrent des avantages médicaux.

Make a Medical Marijuana Oil Step 3.jpgAdoptez les différents synonymes.

L’huile de marijuana médicinale est également connue sous les noms d’huile de chanvre, d’huile de cannabis ou d’huile de hasch.

Fabriquer de l’huile de marijuana médicinale.

Make a Medical Marijuana Oil Step 4 Version 2.jpg

Achetez et faites sécher vos plants.

Achetez des plants d’aussi bonne qualité qu’il vous est possible. Les plants de meilleure qualité donneront de l’huile de meilleure qualité. Assurez-vous que les bourgeons du plant soient aussi secs que possible avant de commencer quoi que ce soit. Du fait de la relative complexité du procédé, il est préférable de commencer avec une grande quantité – 500 grammes (soit environ une livre) ou plus – néanmoins il est tout à fait possible de n’utiliser qu’une trentaine de grammes. La quantité d’huile que vous obtiendrez variera d’une variété de plant à l’autre. Cependant, on considère qu’une trentaine de grammes fournit environ 3 à 4 grammes d’huile.

Lorsque vous achetez vos plants, tâchez de vous procurer une variété contenant le plus fort taux de THC possible. L’espèce Sativa est recommandée si vous souhaitez rendre un peu d’énergie à quelqu’un souffrant de dépression. Pour la plupart des autres problèmes médicaux, l’on suggère généralement d’utiliser la variété Indica, qui contribue à la relaxation, au repos et au sommeil.

Make a Medical Marijuana Oil Step 5 Version 2.jpgDécidez du solvant que vous utiliserez.

Vous utiliserez le solvant pour drainer le THC de la plante. Vous aurez besoin de 7-8 litres de solvant (soit 2 galons) pour environ 500 grammes de chanvre séché (soit une livre). L’équivalent de 500 millilitres (soit environ 17 onces liquides) de solvant devrait être largement suffisant si vous travaillez avec une trentaine de grammes. Il existe de nombreux solvants disponibles, mais les deux plus communs sont l’alcool et le naphta.

Le naphta pur est peu coûteux et puisque l’on utilise ce produit en tant que diluant pour peinture, on en trouve facilement dans tous les magasins de peinture. En Europe, il est aussi possible de le trouver sous le nom de « benzine ».

Pour une efficacité optimale, le solvant doit être pur à 100%. Cherchez donc de l’alcool pur, en sachant que cela peut être cher et plus difficile à trouver.

Tous ces solvants, dont l’alcool, sont toxiques par nature. Il est donc impératif de suivre très attentivement la procédure appropriée pour faire de l’huile de chanvre.

Évitez de travailler avec de l’éther ou du butane. Bien que ces deux éléments fonctionnent très bien lors de ce procédé, ils sont aussi extrêmement volatiles. Il est donc préférable de ne les utiliser qu’en laboratoire. De plus, du fait qu’il est très volatile, le butane ne permet d’obtenir qu’un produit de qualité inférieure, moins efficace.

Menez vos recherches personnelles pour savoir quels autres solvants ont déjà été utilisés avec succès.

Make a Medical Marijuana Oil Step 6 Version 2.jpgProcédez à la première extraction.

Placez les bourgeons secs de la plante dans un grand récipient en plastique et ajoutez le solvant. Utilisez un bâton de bois propre et non traité, afin d’écraser les bourgeons et les feuilles. Ajoutez à nouveau du solvant jusqu’à ce que les végétaux soient complètement immergés et continuez à vous servir du bâton pendant environ trois minutes. Vous serez alors en train d’extraire le THC de la plante, par dissolution dans le solvant choisi.

Il est primordial que cette étape soit réalisée dans un endroit bien ventilé, à l’écart de toute cigarette, flamme ou étincelle, puisque le solvant est extrêmement inflammable.

Make a Medical Marijuana Oil Step 7 Version 2.jpgVersez le mélange de solvant et d’huile essentielle dans un autre récipient, en le séparant de la matière végétale.

Laissez le chanvre dans le premier récipient. À ce moment, vous aurez déjà tiré 80% du THC de la plante.

Make a Medical Marijuana Oil Step 8 Version 2.jpgRéalisez une seconde extraction.

Ajoutez une nouvelle fois du solvant à la matière végétale et remuez pendant 3 minutes supplémentaires afin de récupérer de précieux restes de résine. Lorsque vous avez terminé, ajoutez ce mélange de solvant et d’huile au premier mélange dans le second récipient et jetez les résidus végétaux.

Make a Medical Marijuana Oil Step 9 Version 2.jpgFiltrez votre huile.

Procurez-vous des bouteilles d’eau vides ou des carafes et disposez un entonnoir dans le goulot de la première bouteille. Posez un filtre à café dans l’entonnoir et versez-y le mélange de solvant et d’huile afin d’éliminer tout reste végétal malvenu.

Make a Medical Marijuana Oil Step 10 Version 2.jpgFaites bouillir le solvant.

Vous devez maintenant chauffer le mélange obtenu, de façon à ce que le solvant s’évapore et qu’il ne reste que l’huile. Remplissez un autocuiseur de riz aux trois quarts et réglez la température sur « maximum ». Gardez un œil sur le mélange pendant qu’il chauffe. Lorsque le niveau du mélange de solvant et d’huile commence à diminuer dans le cuiseur de riz, ajoutez-en à nouveau et recommencez jusqu’à y avoir tout versé.

Une nouvelle fois, il est très important de réaliser cela dans un endroit très aéré, à l’écart de toute cigarette, flamme ou étincelle. En effet, le solvant est extrêmement inflammable. Installez un ventilateur pour évacuer les vapeurs.

Un autocuiseur de riz est très pratique pour cette étape, puisqu’il possède un capteur de chaleur intégré, qui permet d’éviter de brûler le riz. Dans notre cas, cela empêchera la température du mélange de solvant et d’huile essentielle de trop grimper. Si cela devait arriver, les cannabinoïdes s’évaporeraient en même temps que le solvant et votre huile serait inutile.  La température de l’huile ne doit, à aucun moment, dépasser 140°C (soit 290°F).

Make a Medical Marijuana Oil Step 11 Version 2.jpgÉliminez ce qui reste de solvant.

Lorsqu’il reste environ 5 centimètres (soit 2 pouces) de mélange à base de solvant au fond du cuiseur de riz, vous devez ajouter quelques gouttes d’eau, afin de permettre à ce qui reste de solvant de s’évaporer. Si vous avez travaillé avec environ 500 grammes (soit une livre) de végétaux, ajoutez 10-12 gouttes d’eau. Si vous avez travaillé avec seulement une trentaine de grammes, il suffira de deux ou trois gouttes. Lorsque le solvant se sera complètement évaporé, le cuiseur de riz devrait automatiquement régler la température sur « faible ».

Si vous le souhaitez, vous pouvez enfiler une paire de mitaines de cuisine, sortir le récipient du cuiseur de riz et le faire tournoyer pour contribuer à l’évaporation totale.

L’eau fera buller et crépiter l’huile et vous verrez un peu de fumée ou de vapeur s’échapper de cette dernière. Ceci est parfaitement normal.

Make a Medical Marijuana Oil Step 12 Version 2.jpgFaites s’évaporer l’eau.

Enfilez vos mitaines de cuisine et retirez le récipient interne contenant l’huile du cuiseur de riz. Versez doucement l’huile dans un petit récipient d’acier inoxydable. Placez ce récipient dans un dessiccateur ou posez-le sur un appareil à chaleur douce comme le plateau d’une cafetière. Lorsque l’huile arrêtera de faire des bulles, éloignez le récipient de la source de chaleur et laissez le tout refroidir un peu.

Selon la variété de plant que vous aurez utilisée, il est possible que l’eau bouille très rapidement, mais cela peut aussi prendre quelques heures pour que l’huile arrête de faire des bulles.

Make a Medical Marijuana Oil Step 13 Version 2.jpgStockez l’huile essentielle pour des usages prochains.

Plongez le bout d’une seringue en plastique dans l’huile et tirez doucement la ventouse afin que l’huile entre dans la seringue. Laissez ensuite refroidir complètement. Vous pouvez simplement verser l’huile dans une bouteille propre plutôt que d’utiliser des seringues. Ceci dit, les seringues ont l’avantage de rendre plus aisée l’administration du médicament. Stockez l’huile dans un endroit sombre et frais pour une meilleure conservation.

L’huile deviendra une matière grasse épaisse, ce qui pourrait en empêcher l’utilisation lorsqu’elle sera froide si vous la conservez dans une seringue. Dans ce cas, faites couler de l’eau chaude sur la seringue et l’huile sera à nouveau très facilement utilisable.

Avertissements

  • La possession ou la vente de marijuana fraîche ou de ses dérivés sont illégales selon la loi fédérale des États-Unis.
    Il en est de même en France!!!

    et dans de très nombreux pays. L’utilisation de la marijuana, qu’elle soit fraîche ou transformée (ce qui concerne donc l’huile de marijuana ou l’huile de chanvre), n’est pas approuvée par la FDA (Foor and Drug Administration).
  • Mise en garde d’ordre légal/juridique :
  • cet article reflète les appréciations et les connaissances de son auteur. Celui-ci n’est pas nécessairement un professionnel du sujet, et à ce titre, il faut prendre le contenu de cet article avec toutes les précautions d’usage.
    Vous êtes responsable de vos actes. Veuillez vérifier la législation en vigueur dans votre pays avant de mettre en pratique les conseils de ce wikiHow et/ou d’enfreindre les lois.
Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :