Le 27 avril, lors d’une cérémonie, le ministre de la Justice Mark Golding a planté un plant de cannabis dans le sol du campus de l’University of the West Indies.

ll

Ce plant est le premier légal suite au passage de la loi légalisant la production de cannabis médical dans cette île. L’Université a obtenu l’autorisation du gouvernement de cultiver du cannabis destiné à la recherche d’une part, et à établir un terrain de développement en vue d’une industrie légale du cannabis d’autre part.

images
« Nous avons du commencer ainsi et élaborerons par la suite l’étape de la commercialisation, a indiqué le ministre de la Science, Philip Paulwell, aussi présent lors de la cérémonie. L’Université de Technologie de la Jamaïque commencera, elle aussi, à faire pousser du cannabis et conduira la recherche. Les changements de la loi incluent aussi la légalisation du cannabis destiné à une consommation religieuse, et la décriminalisation de la possession de 2 onces (56.7g).
Independent du 28 avril 2015.

ff

Science/Homme: Les expériences psychotiques et la consommation de cannabis des adolescents présentent des facteurs de risque communs.

La consommation de cannabis chez les adolescents ne crée pas d’épisode psychotique. La consommation de cannabis et les épisodes psychotiques co-existent à cause de facteurs environnementaux. Cette observation est le résultat d’une recherche menée par des scientifiques de l’University of London, du King’s College, et d’autres institutions britanniques, que publie le journal Psychiatry Research. Les expériences ont été réalisées sur 4830 jumeaux âgés de 16 ans, en utilisant leurs déclarations ou celles de leurs parents.

df
La consommation de cannabis a été de manière significative liée à des épisodes psychotiques. L’héritabilité (37%), les influences communes environnementales (55%), et l’environnement individuel (8%) sont apparus comme les déclencheurs de la consommation de cannabis. Pour d’autres épisodes psychotiques, l’héritabilité (27-54%), les influences individuelles environnementales (12-50%) et les influences environnementales communes (11-42%) ont été rapportées comme causes. Les influences environnementales expliquent la corrélation entre consommation de cannabis et paranoïa, désorganisation cognitive et symptômes négatifs (ex : dépression) rapportés par les parents, alors que la relation entre consommation de cannabis et hallucinations indiquent des influences familiales. Les auteurs ont conclu que « la focalisation sur des environnements spécifiques pourrait révéler pourquoi la consommation de cannabis et les épisodes psychotiques ont tendance à aller de pair».
Shakoor S, Zavos HM, McGuire P, Cardno AG, Freeman D, Ronald A. Psychotic experiences are linked to cannabis use in adolescents in the community because of common underlying environmental risk factors.
Psychiatry Res. 14 avril 2015 .

Etats-Unis: Le Président B. Obama soutient l’usage médical du cannabis.

fe

Dans le cadre d’une interview pour un documentaire intitulé Weed 3 réalisé par CNN, le Président Barack Obama a indiqué son soutien pour les efforts entrepris par le Sénat américain afin de décriminaliser le cannabis médical. L’émission intitulée « La révolution du cannabis » était diffusée le 19 avril. Le docteur Sanjay Gupta, principal correspondant médical de la chaîne, était l’invité du programme. Gupta a demandé au Président de formuler son opinion à propos du Carers Act de 2015, une proposition de loi du Sénat qui modifierait la loi fédérale quant au statut légal des programmes relatifs au cannabis médical. Ce projet de loi permettrait aux Etats de légaliser le cannabis destiné à un usage médical sans interférence fédérale, d’accroitre la recherche médicale sur les bienfaits du cannabis, et de modifier son statut de drogue dangereuse.
Obama a indiqué : « Vous savez, il faudrait que j’ai de plus amples connaissances des détails, mais non seulement je pense que le cannabis prescrit pour un usage médical peut être approprié, et aussi que nous suivrons la science plutôt que l’idéologie sur cette question. D’autre part, il est aussi reconnu que l’on a tout intérêt à traiter les questions liées à l’abus de drogues du point de vue de la santé publique plutôt que de celui de l’incarcération. Ce projet de loi, présenté au mois de mars, cherche à reclassifier le cannabis, non pas comme une substance « Schedule I », mais dans la catégorie Schedule II, c’est-à-dire régie par le Controlled Substances Act (CSA), qui divise les drogues et les substances actives en cinq catégories différentes. La nouvelle classification donnerait notamment aux scientifiques plus de possibilités de faire de la recherche quant aux bienfaits éventuels du cannabis.
International Business Times du 19 avril 2015

jy

En bref

Science/Animal:
Le THC a inhibé la croissance d’un mélanome (cancer de la peau)
. Chez la souris, le THC a inhibé de manière significative la croissance de mélanomes transplantés, et ce sont les récepteurs cannabinoïdes qui ont transmis cet effet. Les auteurs ont écrit que ces résultats confirment la valeur des cannabinoïdes exogènes pour le traitement des mélanomes.

Department of Dermatology and Allergy, University of Bonn, Allemagne.

gf

Etats-Unis:
La majorité des citoyens soutient la légalisation du cannabis. 
La majorité des citoyens indiquent que le cannabis est moins dangereux que l’alcool et 53% d’entre eux ont répondu « oui » à la question de la légalité du cannabis, selon un sondage national dont les données ont été traitées par CBS News. 43% s’opposent à la légalisation. Pour les sondages de CBS, ces chiffres constituent des records.
CBS News du 20 avril 2015

dddd

Canada:
Vancouver désire réguler les dispensaires de cannabis
 Le ministre fédéral de la Santé a attiré l’attention du maire de Vancouver à propos des régulations relatives aux dispensaires médicaux illégaux de cannabis, qui encourageraient selon lui la consommation de drogue et augmenteraient les risques d’addiction. La ministre de la Santé, Rona Ambrose, a formulé clairement sa demande par lettre au maire Gregor Robertson, le 23 avril, un jour après que la ville a annoncé les détails d’un système d’autorisation pour les commerces liés au cannabis. La ville a indiqué que la proposition vise la sécurité publique au vu de la croissance rapide de telles entreprises, passées de 20 en 2012 à 80 aujourd’hui.

The Globe and Mail du 23 avril 2015.

sg

Chili:
première récolte destinée à l’usage médical
C’est sur une des fermes de La Florida, un quartier de la classe moyenne de la capitale du Chili, Santiago, que ce mois, ont été récoltés les 100 premiers kilos de fleurs de cannabis. Ils ont été envoyés dans un laboratoire afin d’y être transformés. Les scientifiques ont l’intention d’extraire les ingrédients actifs afin de les proposer à deux cents patients atteints de cancer, qui se sont manifestés auprès du système de santé local ou par l’intermédiaire de la fondation. 
Reuters du 28 avril 2015

fd

Australie:
Victoria et Queensland annoncent des essais relatifs au cannabis
 Les régions de Victoria, Queensland, et de New South Wales décriminalisent l’huile de cannabis pour traiter les nausées de chimiothérapie, l’épilepsie sévère, et améliorer les soins palliatifs. Ces régions se sont jointes à celle du New South Wales en participant à un essai clinique destiné à l’utilisation médicale du cannabis. En décembre de l’an dernier, la région de New South Wales avait indiqué son intention de faire des essais cliniques ; Queensland et Victoria ont alors dit qu’elles feraient de même.

The Guardian du 19 avril 2015.

jt

Etats-Unis:
La seconde étude de la phase 3 sur l’extrait de CBD en cas d’épilepsie a commencé
La compagnie britannique GW Pharmaceuticals a annoncé le début de la seconde étude de la phase 3 de l’essai clinique de son extrait de cannabis riche en CBD, l’Epidiolex, destiné à traiter le syndrome de Dravet, une forme d’épilepsie infantile.

GW Pharmaceuticals du 21 avril 2015.

ku

Etats-Unis:
le CBD a été désigné par la FDA comme médicament orphelin dans le traitement des nouveaux nés présentant une encéphalopathie hypoxique ischémique 
Le CBD issu la compagnie britannique GW Pharmaceuticals a été désigné par la FDA (U.S. Food and Drug Administration) comme médicament orphelin dans le traitement des nouveaux nés présentant une encéphalopathie hypoxique ischémique. Cette lésion cérébrale aiguë et subaiguë est due à la suffocation pendant la naissance qui provient du manque d’oxygène. GW a développé une formulation de CBD par intraveineuse. La compagnie désire commencer la phase 1 de l’essai dans la seconde moitié de l’année 2015.
GW Pharmaceuticals du 24 avril 2015.

gk

Science/Animal:
Un endocannabinoïde réduit la réponse inflammatoire du modèle animal de la maladie d’Alzheimer
Un inhibiteur de la lipase de monoacylglycérol (JZL184), qui provoque une augmentation des niveaux de l’endocannabinoïde 2-AG, a réduitles réactions pro-inflammatoires des cellules microgliales du cerveau du modèle animal de la maladie d’Alzheimer.

University of Turku, Finlande.
Pihlaja R, et al. J Neuroinflammation 2015.

gtg

Science/Animal:
Les cannabinoïdes pourraient accroitre les effets antiépileptiques de la prégabaline. 
Dans un modèle animal de l’épilepsie, la combinaison du médicament antiépileptique prégabaline avec un agoniste du récepteur synthétique CB-1 a produit le résultat le plus efficace. Les auteurs ont conclu que « cette combinaison avantageuse pourrait être importante pour les patients épileptiques si les résultats de cette étude sont traduits dans un environnement clinique.»

Department of Public Health, Institute of Rural Health, Lublin, Pologne.

bf

Science/Cellules:
En activant les récepteurs vanilloïdes, le CBD induit la mort programmée des cellules de la tumeur cérébrale. 
Des expériences sur les cellules montrent un mécanisme nouveau par lequel le CBD induit une autophagie dépendante des récepteurs vanilloïdes de type 2 (TRPV2) pour les cellules gliomes qui sont une sorte de cellules cérébrales cancéreuses.

School of Pharmacy, University of Camerino, Italie
.
kj
Science/Animal:
Le THC améliore les réponses du système immunitaire au VIH
 Des études sur les souris montrent que dans certaines conditions, le THC améliore les réponses antigènes immunes VIH spécifiques. Cet effet a été transmis par différents mécanismes, dépendants et indépendants des récepteurs CB1 et CB2.

Department of Microbiology and Molecular Genetics, Michigan State University, East Lansing, USA

,hf
Science/Animal:
Les effets anti cancer du THC pourraient être augmentés en utilisant des nanoparticules
 Lors d’expériences sur des cellules cancéreuses du poumon et des souris, les effets du THC contre le cancer ont été augmentés en chargeant des nanoparticules de THC en utilisant les nanoparticules appelées PLGA (poly(d,l-lactide-co-glycolide)).

Faculty of Pharmacy, University of Seville, Espagne.

sdg

Science/Animal:
L’activation des récepteurs CB2 réduit les douleurs du cancer
. La recherche sur des rats amène la preuve de la participation persistante de la réaction inflammatoire dans la progression de la douleur du cancer des os. Elle démontre aussi que le cannabinoïde synthétique (JWH-015), qui se lie au récepteur CB2, réduit l’expression des cytokines pro-inflammatoires (IL-1beta, IL-6, IL-18, and TNF-alpha), produisant ainsi un effet analgésique.

Department of Anaesthesiology, Nanjing University Medical School, Chine.

bfd

Science/Cellules:
La quercétine, un flavinoïde qui exerce des effets anti cancer transmis par les récepteurs CB1. 
La quercétine est un flavinoïde très largement présent dans les fruits et les légumes. Lors d’expériences sur des cellules cancéreuses du côlon de l’homme, elle a montré des effets anti-cancer médiés par le récepteur CB1. Les flavonoïdes sont des métabolites secondaires des plantes, responsables notamment de leurs couleurs.
National Institute for Digestive Diseases S. de Bellis, Castellana Grotte, Italie.

edh

Un coup d’œil sur le passé.

Il y a un an.
•    Science/Etats-Unis:
une étude indique que le cannabis est efficace pour traiter la fibromialgie.

•    Science/Etats-Unis:
la légalisation de l’usage médical du canabis ne fait pas augmenter la consommation chez les adolescents.

gggggggggg

Il y a deux ans.

•    Science/Homme:
la consommation de cannabis n’est pas associée statistiquement à un risque de mortalité accru chez les patients victimes d’attaque.

,g

cardiaque.

•    Science/Homme:
une étude clinique indique que le THC réduit l’apnée du sommeil.
    République tchèque:
le parlement approuve l’usage thérapeutique du cannabis.

fh

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :