Drapeau d'Israël_0_0

index

Situation géographique
Situé le long de la côte orientale de la Méditerranée, Israël s’étend sur environ 21 000 km², bordé par le Liban, la Syrie, la Jordanie, l’Egypte, la bande de Gaza et la Cisjordanie (occupées depuis 1967). Israël a annexé Jérusalem-est en 1967 et le plateau syrien du Golan en 1981 (non comptabilisés dans sa superficie).

jhg

Villes : Jérusalem (capitale, 783 700 hab.), non reconnue par la communauté internationale ; Tel-Aviv (390 700 hab.)

fd

Régime politique : République

zfff

Démographie
Population : 8,2 millions d’habitants
Densité : 373,9 hab./km²
Indice de fécondité : 2,9
Croissance démographique : 1,9 %
Espérance de vie : femmes : 83 ans, hommes : 80 ans

zzf

Société

Langues officielles : hébreu et arabe
Religions : juifs (76 %), musulmans (16 %)
Alphabétisation : 97 %
Indice de développement humain : 16ème/186 (PNUD 2013)

bf

Economie
Monnaie : nouveau shekel
Croissance : 3,4 % (2012)
Inflation : 3,5 %
PIB par habitant : 28 070 $
Dette publique : 74 % du PIB

th

Chronologie
1948 : proclamation de l’Etat d’Israël. Première guerre israélo-arabe.
1956 : nationalisation du canal de Suez. Israël attaque l’Egypte avant une intervention militaire franco-britannique.
1967 : guerre des Six Jours. Israël attaque l’Egypte, la Syrie et la Jordanie, et s’empare du Sinaï.
1973 : « guerre du Kippour », déclenchée par l’Egypte et la Syrie contre Israël.
1979 : signature d’un traité de paix avec l’Egypte.
1981 : annexion du plateau syrien du Golan.
1982 : invasion du Liban par l’armée israélienne au Liban. Les troupes se retirent en 1985, Israël gardant dans le sud une « zone de sécurité » qu’il quittera en 2000.
1987 : première Intifada (guerre des pierres) en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.
1993 : accords d’Oslo. Signature avec l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) d’une déclaration de principes sur le début de l’autonomie dans les territoires occupés.
1994 : signature d’un traité de paix avec la Jordanie.
1995 : assassinat du Premier ministre Yitzhak Rabin par un extrémiste juif.
1996-2006 : succession de responsables à la tête du gouvernement : Shimon Peres (travailliste), Benjamin Netanyahu (Likoud), Ehud Barak (travailliste), Ariel Sharon (Likoud) et Ehud Olmert (Kadima).
2000 : deuxième Intifada.
2002 : début de la construction du mur israélien en Cisjordanie.
2005 : retrait israélien de la bande de Gaza et de quatre colonies juives de Cisjordanie, mettant fin à 38 ans d’occupation.
2006 : le 4 janvier, le Premier ministre Ariel Sharon est plongé dans un coma profond suite à une attaque cérébrale. Il est démis de ses fonctions le 14 avril et remplacé par Ehud Olmert. Le soldat israélien Gilad Shalit est enlevé en juin par des groupes armés palestiniens. Il sera libéré en octobre 2011 en échange de prisonniers palestiniens.
2007 : élection de Shimon Peres à la présidence de l’Etat d’Israël.

2008
8 janvier : rencontre entre le Premier ministre israélien Ehud Olmert et le président palestinien Mahmoud Abbas, avant la visite du président américain George Bush deux jours plus tard pour des entretiens portant sur l’extension des colonies juives dans les territoires palestiniens.
15 au 18 mars : visite de la chancelière allemande Angela Merkel, première chef de gouvernement allemand à tenir un discours devant le parlement.
2 mai : le Premier ministre Ehud Olmert est entendu par la police dans le cadre d’enquêtes sur 3 affaires de corruption dont il fait l’objet. Il sera inculpé le 8 mai.
5 juin : le parlement vote, avec 58 voix pour et 12 contre, un amendement à la Loi fondamentale qui fait de Jérusalem la capitale non seulement de l’Etat d’Israël, mais aussi du peuple juif.
2 juillet : un chauffeur palestinien conduisant une pelleteuse fonce sur la foule dans le centre de Jérusalem, dans une rue très fréquentée, tuant 4 personnes et en blessant 45 autres. Il est abattu par des policiers.
22 septembre : Tzipi Livni, ministre des Affaires étrangères, qui a remporté les primaires du parti Kadima, est chargée de former un gouvernement.
26 octobre :Tzipi Livni appelle à la tenue d’élections anticipées après avoir échoué à former une coalition gouvernementale.
14 décembre : Khaled Mechaal, dirigeant en exil du Hamas, annonce que la trêve avec Israël ne sera « pas renouvelée » le 19 décembre en raison de la poursuite du blocus de la bande de Gaza.
20 décembre : les Brigades Ezzedine Al-Qassam, branche armée du Hamas, revendiquent des tirs d’obus de mortier sur Israël.
27 décembre : Israël lance une attaque aérienne massive contre la bande de Gaza, baptisée « Plomb durci ».

2009
3 janvier : début d’une offensive terrestre israélienne à Gaza.
17 janvier : Israël annonce un cessez-le-feu. Le lendemain, le Hamas décrète également une trêve d’une semaine pour que l’armée israélienne se retire de la bande de Gaza. En trois semaines, l’offensive israélienne a fait 1 330 morts palestiniens, dont plus de 430 enfants, et 5 450 blessés, selon les services médicaux palestiniens. Côté israélien, 10 militaires et 3 civils ont péri, selon les chiffres officiels. Un expert de l’ONU évoque des « crimes de guerre systématiques ».
10 février : courte victoire de Kadima aux élections législatives anticipées (28 sièges), devant le Likoud de Benyamin Netanyahu (27 sièges), le parti d’extrême droite laïc Israël Beiteinou (15 sièges) et le parti travailliste (13 sièges).
15 septembre : Israël a fait un usage disproportionné de la force et violé le droit humanitaire international lors de son offensive dans la bande de Gaza l’hiver précédent, selon un rapport de l’ONU, dirigé par le juge sud-africain Richard Goldstone.
9 décembre : après avoir décrété le 25 novembre un gel partiel de dix mois de la colonisation en Cisjordanie, le Premier ministre décide d’inclure des colonies parmi les zones d’investissements prioritaires.

2010
10 janvier : Tel Aviv décide de construire une barrière de sécurité sur sa frontière avec l’Egypte.
9 mars : Israël annonce la construction de 1600 nouveaux logements à Jérusalem-est , en pleine visite du vice-président américain Joe Biden censée relancer le processus de paix.
31 mai : neuf personnes sont tuées dans l’abordage d’une flottille internationale par un commando israélien. Cette dernière acheminait des militants pro-palestiniens et de l’aide humanitaire pour Gaza, sous blocus israélien.
20 juin : sous pression internationale, Israël annonce l’assouplissement de l’embargo de Gaza, sur les biens « à usage civil ». Les matériaux de construction, susceptibles d’utilisation à des « fins militaires », restent sous embargo.
2 septembre : reprise des pourparlers de paix directs entre Israéliens et Palestiniens, interrompus depuis décembre 2008.
10 octobre : Israël adopte un amendement controversé sur l’allégeance à l’Etat juif des candidats à la citoyenneté israélienne.
30 décembre : l’ex-président Moshe Katzav est reconnu coupable de viol à l’issue d’un procès de plus de quatre ans. Il sera condamné à sept ans de prison ferme en mars 2011.

2011
Janvier : le ministre de la Défense, Ehud Barak, quitte le Parti travailliste, dont il dénonce le « glissement à gauche », pour créer une nouvelle formation politique.
Juin : des incidents meurtriers sur le plateau du Golan font près de 20 morts et de nombreux blessés.
Juillet-août : lancé en protestation contre la hausse des prix du logement, un mouvement social mobilisant surtout les classes moyennes agite le pays tout l’été.

2012
Janvier : l’ancien Premier ministre Ehud Olmert est inculpé de corruption dans le cadre d’un scandale immobilier lorsqu’il était maire de Jérusalem.
Novembre : alors que les tirs de roquette en provenance de Gaza n’ont jamais cessé, l’armée israélienne lance l’opération « Pilier de défense » contre Gaza. En huit jours, du 14 au 21, 174 Palestiniens et 6 Israéliens sont tués, en majorité des civils dans les deux camps.
Décembre : inculpé pour fraude, le chef de la diplomatie Avigdor Lieberman, qui avait conclu deux mois plus tôt une alliance électorale avec le Premier ministre, démissionne.

2013
Janvier : la coalition de droite dirigée par Benyamin Netanyahu remporte les élections législatives anticipées.
Mars : investiture du gouvernement après de laborieuses tractations.
Juillet : Israël reprend, sous l’égide des États-Unis, des discussions directes avec les Palestiniens, gelées depuis trois ans.

2014
11 janvier : après 8 ans dans le coma, décès de l’ancien Premier ministre Ariel Sharon.
10 juin : le Parlement élit Reuven Rivlin 10ème président d’Israël, pour succéder à Shimon Peres qui restera dans l’Histoire pour son rôle au service de la paix.
12 juin : trois jeunes Israéliens, étudiants d’écoles religieuses, Eyal Yifrach, 19 ans, Naftali Frankel et Gilad Shaer, 16 ans tous les deux, sont enlevés près du Goush Etzion, un bloc de colonies en Cisjordanie occupée, situé entre les villes palestiniennes de Bethléem et Hébron. Israël lance une opération baptisée « Gardien de nos frères », d’abord
concentrée sur le sud de la Cisjordanie, lieu de l’enlèvement, qui va gagner le nord du territoire. Tirs de roquettes et raids aériens se sont depuis succédé et quelque 640 Palestiniens, en majorité des membres du du mouvement islamiste Hamas, sont arrêtés dans les jours qui suivent.
30 juin : les corps des trois adolescents disparus le 12 juin sont retrouvés par l’armée israélienne près de Hébron en Cisjordanie.
2 juillet : un adolescent palestinien, Mohammad Abou Khdeir, 16 ans, est enlevé
dans le quartier de Chouafat, à Jérusalem-Est occupée et annexée. Son corps est
retrouvé près d’une forêt dans la partie ouest de la ville. Les Palestiniens accusent des juifs extrémistes de l’avoir kidnappé et tué par vengeance après le rapt et le meurtre des trois Israéliens. De violents affrontements opposent des jeunes Palestiniens à des  policiers israéliens à Jérusalem-Est.
4 juillet : funérailles de Mohammad Abou Khdeir à Jérusalem-Est, où des heurts opposent des centaines de jeunes Palestiniens aux policiers israéliens déployés en force.
5 juillet : les émeutes gagnent des localités arabes du nord d’Israël, où des manifestants jettent des pierres contre la police et incendient des véhicules. 35 manifestants arrêtés, pour moitié des mineurs.
8 juillet : Israël lance l’opération aérienne « Bordure protectrice » contre le Hamas à Gaza, ciblant notamment les maisons d’activistes du mouvement islamiste, afin de
rétablir son pouvoir de dissuasion et stopper les tirs de roquettes contre Israël.
21 juillet : l’armée bombarde sans cesse la bande de Gaza, au 14e jour d’une offensive d’envergure destinée à neutraliser le mouvement islamiste Hamas et qui a coûté la vie à plus de 570 Palestiniens, malgré la multiplication des efforts pour un cessez-le-feu. L’armée israélienne annonce la mort de sept soldats israéliens. Depuis le début de l’offensive, 25 soldats et deux civils israéliens ont été tués.
26 août : Israël et les Palestiniens annoncent un accord pour un cessez-le-feu illimité au 50ème jour d’une guerre qui a fait plus de 2 100 morts palestiniens, 70 côté israélien, et dévasté la bande de Gaza.
18 novembre : quatre Israéliens sont tués dans l’attaque d’une synagogue à Jérusalem par deux Palestiniens, ensuite abattus par la police.
26 novembre : Israël devient le premier exportateur mondial d’avions sans pilote, devant les Etats-Unis.

2015
18 mars : Benjamin Netanyahu déjoue les pronostics en remportant les législatives : son parti de droite obtient 30 sièges sur les 120 que compte la Knesset contre 24 sièges à l’Union sioniste de Isaac Herzog, la liste des partis arabes israéliens arrive troisième avec 13 mandats.

The Middle East Problem:

map_of_jerusalem

The Middle East conflict is framed as one of the most complex problems in the world. But, in reality, it’s very simple. Israelis want to live in peace and are willing to accept a neighboring Palestinian state. And most Palestinians do not want Israel to exist. As Dennis Prager explains, this is really all you need to know. In 5 minutes, understand how Israel was founded, and how, since that auspicious day in 1948, its neighbors have tried to destroy it, again and again.

 

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :