Henri Giscard d’Estaing (PDG) : « Mon cri d’alarme pour la montagne »