Entre l’Iran et l’Arabie saoudite, la rupture est consommée.