DAESH craint Israël plus que tout.

L’Etat Islamique n’a pas peur d’utiliser des armes nucléaires.