Radicalisation de l’Islam ou islamisation des révoltes ?