Les caprices de Kim Jong-un.