Samy Amimour, de Drancy au Bataclan, en passant par la Syrie