Des images satellites montrent les dégâts causés par la frappe contre une base syrienne.