Al-Qaïda offre 3 millions d’euros pour les têtes d’Assad et Nasrallah.