« Je m’adresse à toi, la mère arabe, la musulmane qui a envoyé son fils poignarder ma fille à mort »