le leader suprême de l’Iran, l’Ayatollah Khameini, attaque directement l’Amérique.