Israel utilise ses ingénieurs en informatique pour intercepter les jihadistes palestiniens sur les réseaux sociaux.

Après le désastre du printemps arabe, la catastrophe de la « renaissance » perse ?