Des rebelles entraînés par la CIA ont été la cible de frappes russes.