Les caprices de Kim Jong-un.

Pyongyang joue avec le feu.