La bataille de Mossoul.

Kayla Mueller, l’idéaliste qui n’avait pas froid aux yeux.