Valérie Trierweiler, hospitalisée depuis vendredi, vient de faire ses premières confessions d’après Le Point. Jérôme Béglé, journaliste, revient l’espace de deux pages sur l’hospitalisation de la première dame.
Valerie Trierweiler
Valérie Trierweiler est toujours hospitalisé depuis vendredi dernier. La journaliste de Paris Match aurait subi « un choc », selon ses proches, suites à la découverte de la liaison entre François Hollande et Julie Gayet. Lors de la conférence de presse de François Hollande à l’Élysée, mardi, il a simplement déclaré « elle se repose« . Sans donner de plus amples informations sur l’état de santé de la première dame, les médias s’interrogent… Le Point consacre aujourd’hui deux pages à l’hospitalisation de Valérie Trierweiler. « Même mon hospitalisation, on me la reproche ! » peut-on lire dans les premières lignes. Jérôme Béglé, auteur de l’article, explique qu’une des amies de Valérie Trierweiler aurait déclaré « elle s’est pris un TGV dans le buffet« , une formule choc déjà rapportée par Le Parisien. Selon les informations du magazine : lorsqu’elle a appris jeudi de la bouche de son compagnon la vérité sur sa relation avec Julie Gayet, le couple a eu une confrontation « le président n’a rien nié » ; « pis, Hollande s’est montré très froid ». On apprend ensuite que « dans la nuit, de retour chez elle, elle avale quelques cachets« . Le lendemain, ne se sentant pas bien, elle a réclamé son hospitalisation.
xds

« Elle a juste pris une pilule de trop »

C’est l’explication donnée par un proche de Valérie Trierweiler au journaliste du Point. Elle n’aurait jamais voulu faire une tentative de suicide. Le président a déclaré lors de la conférence de presse du 14 janvier qu’il clarifierait la situation avant son voyage aux États-Unis le 11 février. Ce dernier devait se dérouler avec la première dame, Valérie Trierweiler…

Invité sur i>Télé, le député UMP Henri Guaino a estimé que Valérie Trierweiler avait été « humiliée devant le monde entier » après les révélations sur la relation entre François Hollande et Julie Gayet
4568
Depuis que Closer a révélé, vendredi dernier, que François Hollande entretenait secrètement une relation avec l’actrice Julie Gayet, rares sont les politiques, même dans l’opposition, qui ont utilisé cet argument pour s’en prendre au président de la République. Henri Guaino, lui, ne s’est pas gêné pour le faire. Invité aujourd’hui sur la chaîne i>Télé, le député UMP des Yvelines a en effet estimé que ces révélations fracassantes sur la vie privée de François Hollande avaient un impact négatif sur l’image du chef de l’Etat, en France, mais aussi – et surtout – à l’international. En outre, Henri Guaino a indiqué que l’affaire Hollande/Gayet avait « humilié » Valérie Trierweiler, la compagne légitime du président. « Regardez sa compagne, Valérie Trierweiler. En faisant ce qu’il a fait, elle est humiliée devant le monde entier. Parce qu’il est président ! », a affirmé le député, avant d’ajouter : « On ne se promène pas en scooter avec un casque pour aller voir sa maitresse la nuit quand on est président ! ».
kjh
Enfin, Henri Guaino s’est permis de donner un conseil à François Hollande. « Il faut toujours s’attendre à l’époque où nous vivons à ce qu’un journaliste un photographe, nous pourchasse », a ainsi déclaré l’ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy.

juutynbvc

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :