Y a-t-il encore des choses que nous ignorons sur Nabilla ? La jeune femme vient de livrer le récit de sa première relation sexuelle. Une épopée follement aquatique.

Les relations sexuelles dans les piscines sont visiblement un rite de passage très apprécié des starlettes de la téléréalité.

imagesvv

Juin 2001, la France prend un gros coup de chaud en découvrant les ébats de Loana et de Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story. Quelques secondes de coït subaquatique qui feront beaucoup pour la notoriété de la jeune femme.

images v

Jean-Edouard, lui, niera avoir échangé autre chose que quelques bisous un peu chauds avec la bimbo. « La magie de la télévision, la magie des médias, c’est de vous avoir fait croire que j’ai fait quelque chose dans cette piscine, avait-il confié. Je n’ai embrassé qu’une fille. »

index

Hier soir, dans Touche pas à mon poste, une autre star de la télé réalité, Nabilla, a confié avoir eu des relations sexuelles dans une piscine. Cerise sur le gâteau, c’était sa première fois… « C’était dans la piscine d’un Club Med, a précisé la jeune femme. C’était un Français. » Peu d’anecdotes sur l’acte en lui-même, tout au plus Nabilla a-t-elle précisé que ça s’est passé « il y a longtemps » et que ça n’était pas « [sa] tête qui était sous l’eau… » On va s’arrêter là, merci.

Nabilla arrêtée pour «tentative d’homicide volontaire» sur son compagnon.

ARCHIVES. Nabilla Benattia serait en garde à vue après avoir poignardé de plusieurs coups de couteau son compagnon Thomas Vergara.

La starlette de la téléréalité Nabilla est en garde à vue et entendue dans le cadre d’une enquette de flagrance par les policiers pour «tentative d’homicide volontaire».
Nabilla Benattia, 22 ans, est soupçonnée d’avoir porté plusieurs coups de couteau à son compagnon, Thomas Vergara, 27 ans, selon une information de RTL confirmée de source policière. La jeune femme «très confuse dans ses déclarations» prétend que son compagnon a été blessé par des inconnus, ce que les premiers éléments de l’enquête ne confirment pas, selon le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine). En début d’après-midi, elle a été transférée au siège de la police judiciaire de Nanterre.

Vers 2h30 dans la nuit de jeudi à vendredi, les pompiers ont été appelés dans une chambre d’ hotel près de l’Ile Séguin, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) à la suite d’une grosse dispute du couple. Thomas Vergara, qui avait rencontré Nabilla lors de l’émission «Les anges de la téléréalité», présentait plusieurs blessures par arme blanche au thorax. «Son état est jugé sérieux», a expliqué une source policière, mais son pronostic vital n’est pas engagé, a-t-on appris auprès du parquet de Nanterre. Le jeune homme a été conduit à l’hôpital parisien Georges-Pompidou. Malgré la gravité des faits, il refuserait de déposer plainte.
La police judiciaire des Hauts-de-Seine est chargée de l’enquête. La garde-à-vue de la jeune femme peut durer 48 heures. Avant une éventuelle mise en examen.

Contredite par les images de vidéosurveillance

Selon les premières déclarations de la jeune femme, «le couple aurait été agressé par trois individus et son compagnon aurait été blessé en s’interposant», indique une autre source policière. Selon le parquet de Nanterre, c’est elle qui a appelé les pompiers à 2h30 du matin pour dire qu’il y avait eu «une altercation à l’extérieur de l’immeuble alors que le couple rentrait de soirée à bord d’un taxi». «Elle dit qu’il ne se rend pas compte dans un premier temps de la blessure», et qu’il ne réalise qu’une fois arrivé dans leur chambre, précise le parquet.

Le drame s’est déroulé dans une chambre d’un appart’hôtel comptant 96 unités réparties sur six étages à Boulogne-Billancourt.

«Les policiers interviennent et, après vérification, ne confirment pas ses déclarations», toujours selon le parquet, qui ajoute : «Il n’y a pas de trace de sang à l’extérieur de l’immeuble et la vidéosurveillance dans l’hôtel montre que les horaires et comportements décrits par Nabilla ne correspondent pas à ce qu’elle dit»
.Selon une source policière, les images de vidéosurveillance montrent qu’«ils sont arrivés séparément à l’hôtel» et que «Thomas Vergara, lorsqu’il a passé la porte, semblait tout à fait bien». «On a tout lieu d’imaginer une dispute entre eux qui a mal tourné et que les choses ne se sont pas passées comme (Nabilla) le dit», affirme une source proche de l’enquête. «De nombreux allers-retours du couple ont été repérés sur la vidéosurveillance», ajoute cette source, laissant penser que l’agression est postérieure à l’arrivée à l’hôtel et qu’elle s’est probablement déroulée «dans la chambre» où des traces de sang ont été découvertes, toujours selon cette source.

Une crise de nerfs et un malaise au moment de l’arrestation

Selon nos informations, Nabilla Benattia a fait une crise de nerfs au moment de son arrestation. Placée en garde à vue à 3h40, elle a rapidement fait un malaise et a été hospitalisée, a précisé le parquet de Nanterre. En début de matinée, elle n’avait donc pas encore été auditionnée. En début d’après-midi, on apprenait qu’elle avait été transférée au siège de la police judiciaire de Nanterre. Selon une source proche de l’enquête, la jeune femme n’était pas a priori sous l’emprise de l’alcool ni de produits stupéfiants au moment des faits. Il faudra attendre le résultat définitif des analyses toxicologiques pour en avoir confirmation.

indexv

Seulement quelques heures avant le drame, Thomas déclarait encore sa flamme à sa fiancée sur Instagram. Il postait un portrait de Nabilla dans une voiture avec une coupe de champagne à la main. Avec pour légende «la femme de ma vie, la plus belle, tupeuxpastest #paris #Life #Love #XIII.I.XIII». La jeune femme souriante, fait même le «V» de la victoire avec sa main.

Captureggg
Son petit frère, Tarek, a dit son étonnement sur BFM-TV : «Moi je suis pas au courant trop ce qui s’est passé, j’ai vu les articles, j’ai vu qu’il y a eu une altercation entre ma soeur et son petit copain, chose qui m’a choqué énormément parce que normalement, la violence et ma soeur, ça fait deux».

«Non mais allô, quoi !»

Nabilla Benattia, mineure à l’époque, avait déjà passé un mois en détention en 2009 pour une affaire d’escroquerie en Suisse. Elle était à l’époque suspectée d’avoir ouvert des comptes bancaires à l’aide de passeports volés.

Elle a été rendue célèbre après sa réplique culte de l’émission «Les anges de la téléréalité», le 7 mars 2013 : «Non mais allô, quoi ! T’es une fille et t’as pas de shampoing ?». Depuis cette performance télévisuelle, plébiscitée par les internautes et détournée par des publicitaires, la bimbo a été vue dans d’autres émissions de téléréalité et a même joué les mannequins, notamment pour Jean-Paul Gaultier. Le 17 septembre, la jeune femme avait lancé sa propre collection de vêtements pour la marque Blooshop.

Dominique Wolton, sociologue, met en cause la téléréalité.

«La téléréalité propose une surmédiatisation des individus, qui aboutit à une confusion entre leur image et leur identité. La télévision propulse ses candidats aux paradis, avant de les précipiter très vite aux enfers».

François Jost, sociologue des médias : «Nabilla est une personnalité fragile»

«La téléréalité choisit pour fournir ses programmes, des gens étranges, « borderline ». Nabilla était déjà une personnalité très fragile. Elle a déjà été condamnée pour escroquerie, s’est bagarrée à plusieurs reprises dans la rue… La téléréalité accentue ses fragilités».
imagesvvv

 

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :