Enquête dans 21 pays: La crainte de « l’extrémisme islamique » augmente dans le monde. Les Français sont les plus inquiets.

Islam-Shariah-for-France

Une enquête du Pew Research Center réalisée en avril et mai dans 21 pays montre que les inquiétudes progressent en Occident comme dans les pays majoritairement musulman, et donc parmi les musulmans eux-mêmes.

Extremism-Concerns_Lede_Web

Alors que le groupe Daech « continue de se retrancher en Syrie et en Irak et d’engager des attaques terroristes dans le monde (…), la crainte de l’extrémisme islamique croît en Occident et dans les pays majoritairement musulmans », indique le Pew Research Center dans une étude publiée le jeudi 16 juillet 2015.

th

Le chercheur Nabil Mouline analyse le programme, les inspirations et les méthodes du nouveau “califat” de l’Etat islamique.

djihadistes-Etat-islamique

En quoi la stratégie développée par «l’Administration de la sauvagerie» rompt-elle avec le djihadisme d’Al-Qaida?

th (3)

Nabil Mouline
Pour les leaders historiques d’Al-Qaida, il fallait déterritorialiser le combat, penser de manière globale, et s’attaquer en priorité à «l’ennemi lointain», incarné par la puissance américaine. C’est sur ce principe qu’ont été conçus les attentats du 11-Septembre.

th (5)

Abu Bakr Naji, lui, veut au contraire reterritorialiser l’action djihadiste en proposant une stratégie que j’appelle «glocale»: on pense toujours globalement, mais on agit d’abord localement. C’est dans cet esprit que les dirigeants de l’organisation Etat islamique ont préféré se doter d’une base territoriale au coeur même du monde musulman et assurer leur autonomie financière avant de se lancer à l’assaut du monde. Même si cela n’empêche pas que des attentats soient perpétrés çà et là au nom de la lutte contre les Occidentaux.

th (4)

Pourquoi Abou Bakr al-Baghdadi a-t-il si vite proclamé le «califat», pourtant décrit comme l’étape finale par le théoricien de «l’Administration»?

Plaquer une théorie sur une réalité est complexe. Il y a évidemment un décalage avec les véritables pratiques, ne serait-ce que parce que le terrain de réalisation des opérations n’est pas celui envisagé par le livre. En revanche, Daech utilise clairement le discours de Naji pour légitimer son action.

th (1)

Le texte sert à mettre en récit «l’épopée de l’Etat islamique». Il fonctionne comme une sorte de «manifeste légitimateur». Il est vraisemblable que Baghdadi et ses lieutenants se sont précipités pour proclamer le califat de l’Etat islamique de peur que d’autres factions (Al-Qaida ou Al-Nosra, notamment) ne les doublent. Ils se sont ainsi assuré une forme de monopole.

th (2)

Quelles sont les sources d’inspiration de l’ouvrage?

Il y a bien sûr des penseurs islamistes reconnus comme l’Egyptien Sayed Qotb, le Palestinien Abdallah Azzam, le Syrien Abou Moussab al-Souri et surtout le Jordano-Palestinien Abou Qatada al-Filistini. Mais Naji s’inspire aussi, sans les citer nommément, d’auteurs et de stratèges non musulmans tels que Mao Zedong, Clausewitz, Che Guevara et même Régis Debray!

th (6)

Il dit à cet égard qu’un djihadiste ne doit avoir aucun scrupule à utiliser les travaux et les méthodes occidentaux. La thèse de Naji consiste d’ailleurs à soutenir que seul un parti ou un groupe qui sait concilier «lois universelles» et «lois islamiques» pourrait reconstituer le califat et dominer le monde.

th (8)

Les technologies et les outils de communication qu’utilise Daech sont du reste de facture très occidentale…

Les hommes de Daech sont en réalité «occidentaux» dans tous les domaines, militaire, mais aussi politique et administratif. Même leur perception de l’islam est très occidentalisée. Ils considèrent en effet l’islam non seulement comme une foi mais plus encore comme une identité, et une entité politique : c’est presque du nationalisme.

th (7)

C’est finalement la conception de l’Etat-nation occidentale qui est en train d’être exprimée en termes religieux. Le nom de l’organisation est lui-même occidental si l’on y prend garde : l’Etat est une notion occidentale, et même l’adjectif «islamique» l’est en ce sens qu’il exprime la volonté de créer une société uniforme.

th (9)

On a vu se multiplier cette année des attentats en Arabie saoudite. Pourquoi ?

L’Arabie saoudite est un des objectifs prioritaires de l’EI; ils sont en train d’y appliquer la première étape du programme d’Abu Bakr Naji, qui est la démoralisation et l’affaiblissement. Ils cherchent ainsi à semer la discorde en s’attaquant à plusieurs cibles, notamment chiites. L’Arabie saoudite est en effet une étape incontournable pour reconstituer l’unité originelle de la oumma.

D’abord parce que le royaume, gardien de l’orthodoxie sunnite, reste un redoutable concurrent d’un point de vue religieux, et ensuite, d’un point de vue plus pragmatique, parce qu’il possède la mainmise sur le pétrole. Enfin, l’Arabie saoudite, c’est bien sûr aussi les lieux saints de l’islam qu’un calife se doit obligatoirement de contrôler. Dans la vision messianique de Daech, la conquête du monde commencera à La Mecque.

th (10)

Cette nouvelle enquête a été menée par Pew Research Center, un institut de sondage américain, dans 21 pays du 5 avril au 21 mai.

th (12)

Depuis 2011, le pourcentage des personnes qui se disent « très préoccupés par l’extrémisme islamique dans leur pays » a augmenté de 38 points en France, de 29 points en Espagne, 21 points au Royaume-Uni, de 20 points en Allemagne et de 17 points aux États-Unis.

th (11)

Les inquiétudes augmentent aussi de manière significative au Nigeria (+18), dans les territoires palestiniens (+16), au Liban (+12), au Pakistan (+9) et en Turquie (+8) depuis 2013, avant même que Daech ne se fasse connaître, poursuit l’institut de sondage.

th (13)

PERSONNES ÂGÉES, FEMMES ET ÉLECTEURS DE DROITE

D’une manière générale, le niveau d’inquiétude est un peu plus élevé dans les pays occidentaux que dans les pays majoritairement musulmans : 52 % en moyenne environ dans les neuf pays occidentaux interrogés, et 42 % dans les 10 pays ayant une population à plus de 50 % musulmane. « Dans les pays européens, les personnes âgées, les femmes et les électeurs de droite sont plus préoccupés par l’extrémisme islamique que les jeunes, les hommes et les électeurs de gauche », note l’étude.

th (17)

En outre, 58 % des Américains affirmant que la religion est très ou assez importante dans leur vie sont très préoccupés par l’extrémisme islamique, contre seulement 38 % chez ceux pour qui la religion est moins importante.

th (16)

Paradoxalement, la population israélienne est plutôt moins préoccupée que d’autres par l’extrémisme islamique (37 %), de même que la Russie (23 %).

Extremism-Concerns-07

LES FRANÇAIS LES PLUS PRÉOCCUPÉS

Dans le contexte du récent « massacre de Charlie Hebdo », les Français sont les plus inquiets, avec 67 % de personnes se disant « très préoccupées par l’extrémisme islamique dans leur pays ». Les Espagnols arrivent juste après avec 61 % de « très inquiets ». En revanche, « un tiers seulement des Canadiens sont très préoccupés par la menace extrémiste au Canada, en dépit de l’attentat commis en octobre 2014 au Monument de guerre à Ottawa.

th (15)

Parmi les pays sondés ayant d’importantes populations musulmanes, les Nigérians – confrontés aux exactions de Boko Haram – (68 %) et les Libanais (67 %) sont les plus préoccupés par l’extrémisme islamique dans leur pays. Les chrétiens nigérians sont à peine plus préoccupés (73 %) que les musulmans eux-mêmes (63 %).

th (14)

Au Liban, les chrétiens libanais (70 %) sont aussi inquiets que les chiites (66 %) et à peine plus que les sunnites (60 %) de cette menace. Les préoccupations sont plus faibles en Turquie (19 %). En Asie du Sud, les musulmans malaisiens (30 %) sont plus nombreux à être « très inquiets » que les bouddhistes du même pays (18 %).

th (18)

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :