Iran:
Laurent Fabius surnommé « M. Sang contaminé »
dans les médias iraniens et dépeint sous les traits d’un vampire.

Kaurent-Fabius-sang-contaminé-Iran

Quelques jours avant la visite de Laurent Fabius en Iran, attendu à Téhéran le mercredi 29 juillet, la presse et les médiaux sociaux iraniens ont remis au goût du jour l’Affaire du sang contaminé, dont des centaines d’Iraniens avaient notamment été victimes, qui a eu lieu alors que Laurent Fabius était en poste à Matignon.

images (1)

L’Affaire du sang contaminé a touché plusieurs pays dans les années 1980-90 à la suite d’infections par transfusions sanguines. En raison de mesures de sécurité insuffisantes, des contaminations par le virus du SIDA ou de l’hépatite C sont intervenues à grande échelle.

fabius-2-300x208

Ci-dessous des extraits de la presse iranienne en persan et en français ainsi que des photomontages glanés sur les réseaux sociaux, Twitter et Facebook, et sur le site de l’agence de presse officielle Fars, présentant Laurent Fabius sous les traits d’un vampire assoiffé de sang.

fabius-5-300x209

Le 27 juin, le quotidien iranien Kayhan, proche du Guide suprême iranien Ali Khamenei, affiche un article en persan dont voici un concentré :

« [Le ministre des Affaires étrangères français Laurent] Fabius doit se rendre en Iran pendant la Semaine nationale de l’hémophilie, sans verser un seul euro d’indemnité aux pauvres gens contaminés par le Sida lors de l’Affaire du sang contaminé en France. Du sang contaminé est arrivé en Iran de la fin des années 1970 et au milieu des années 1980, sans aucun examen préliminaire quant à la qualité du sang, sous l’ordre de Fabius. Il s’agissait d’une tentative de diffuser du sang contaminé dans des pays dont certains ne comptaient pas un seul cas de Sida, afin de permettre aux sociétés pharmaceutiques de faire de gros profits.

fabius-6-208x300

Fabius a remporté le procès suite à un accord politique conclu en coulisses, mais le ministre de la Santé, Edmond Hervé, a admis devant la cour que Fabius savait que du sang contaminé circulait. Il avait pourtant avancé une promesse des spécialistes selon laquelle si le sang était utilisé dans la période de juin à octobre 1985, il n’y aurait aucun problème. Pendant le procès, Fabius a soutenu ses ministres avec véhémence, et maintenu qu’ils étaient innocents.

fabius-4-300x208

En Iran, le sang contaminé a été servi à « soigner » 976 patients hémophiles, qui furent ainsi infectés par le HIV. Les personnes infectées et leurs familles se sont plaintes et c’est ainsi qu’un dossier a été ouvert au tribunal. Jusqu’à avril 2011, quelque 200 patients ayant reçu ce sang sont décédés. L’affaire est toujours traitée par le tribunal iranien. En 2005, le tribunal du ministère de la Santé a statué que les entreprises françaises devaient verser plus de 25 milliards de tomans d’indemnités aux homophiles iraniens ; à ce jour, elles n’ont toutefois pas versé un seul dollar. Ceci alors que les Américains ont versé des dommages d’un montant de 660 millions de dollars aux patients et à leurs familles de sorte qu’en moyenne, chaque personne infectée a reçu 100 mille dollars.

fabius-3-300x209

Aujourd’hui, le ministre français criminel arpentera le tapis rouge du gouvernement et arrivera à Téhéran, qui compte au moins un millier de citoyens contaminés par le Sida et n’ayant reçu aucune indemnité. L’assassin de la vie, de la jeunesse, de la joie de plus d’un millier d’Iraniens et de leurs familles mérite-t-il un tel accueil ? Que faire d’un ministre [probablement une référence à Mohammed Zarif] qui attribue des regrets à Fabius [responsable] pour cette Affaire du sang contaminé, à cet allié vétéran des sionistes et partenaire des usurpateurs des intérêts iraniens à la table des négociations, qui l’appelle un « ami historique » et prétend qu’il [Fabius] regrette la nature de loup qui fut la sienne. Peut-être les indemnités de l’Affaire du sang contaminé ont-elles été déterminées dans le cadre des pourparlers secrets, [en même temps que la destinée] des avoirs iraniens gelés, et que nous l’ignorons ? »

images

Par ailleurs, l’agence de presse iranienne Fars a publié le 25 juillet 2015 le commentaire suivant : « Les internautes iraniens ont lancé une campagne contre Fabius. Dans les années 1983 à 1985, 270 personnes ont été infectées par le Sida en Iran après l’envoi par la France de poches de sang contaminé. » Les hashtags utilisés par ces internautes iraniens pour cette campagne contre Fabius sont « Entrée interdite à l’assassin », « Maudit soit Fabius », « Malédiction à celui qui a exporté le Sida en Iran »

téléchargement

Un autre article publié en français sur le site iranien IRIB, le vendredi 24 juillet, porte sur le même sujet et a pour titre : « La vraie mission de ‘M. Sang contaminé’ ». Extraits : 

« La véhémence avec laquelle Laurent Fabius attaque, voire insulte la RII, que ce soit, dans le dossier nucléaire iranien ou via le fameux argument droit de l’Hommiste, ne fera pas oublier aux Iraniens le ‘crime’ que fut le sien, dans les années 80, et que les Français, toujours adeptes des euphémismes langagiers, appellent ‘l’Affaire du sang contaminé’.

L’ex-Premier ministre socialiste, qui se targue d’avoir dressé les plus sérieuses entraves à un accord nucléaire entre l’Iran et l’Occident, qui est fier de servir de caisse de résonance aux intérêts de l’axe Riyad/Tel-Aviv, quand bien même cela irait à rebours des intérêts de la France  est, rappelons-le, responsable de la contamination de 300 malades hémophiles iraniens par le virus HIV sur un total de 300 hémophiles devenus, ainsi séropositifs. 125 sont, déjà, décédés. Il pourra, tant qu’il le voudra, se montrer soucieux des risques de prétendues dimensions militaires cachées du nucléaire iranien et réclamer qu’on châtie l’Iran, pour la faute non commise. N’empêche que M. Fabius est,  lui-même, le ‘fautif ‘ qui a échappé à la justice nationale et internationale par des combines dont seule la justice française a le secret!

CKhskSkWsAAhQAB

Après près de 8 ans de relations tumultueuses irano-françaises, le voilà, M.  Fabius, intéressé par l’Iran…. Non pas qu’il veuille, à l’instar de ses pairs allemands, italiens, autrichiens, polonais et autres, mettre à profit l’ouverture créée, dans la foulée de l’accord du 14 juillet. Non, loin s’en faut…. Mr Fabius a les yeux si intensément tournés vers Tel-Aviv qu’il ne voit ni la France, ni son secteur industriel, ni sa Peugeot, ni sa  Renault, et encore moins son Total (….).

images (2)

Le site pro-iranien Info-Palestine met aussi en ligne, le 27 juillet 2015, un article sur Laurent Fabius et l’affaire du sang contaminé  intitulé « La visite de Fabius en Iran remet en mémoire la sale affaire du sang contaminé ». Extraits : 

« Après un accord sur le nucléaire entre l’Iran et cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies, plus l’Allemagne, qui devrait lever les sanctions en échange d’une réduction du programme nucléaire de l’Iran, le commerce entre l’Iran et l’Europe devrait reprendre.

Le ministre de l’économie de l’Allemagne, Sigmar Gabriel, a déjà visité Téhéran, et le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a annoncé qu’il s’y rendrait la semaine prochaine. Bien que Fabius prétende que le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif l’ait invité, certains en Iran ont réagi de façon très sévère à l’annonce de ce voyage.

téléchargement (2)

La semaine prochaine, quand Fabius se rendra à Téhéran, il arrivera au moment de la semaine de la solidarité avec les victimes de l’hémophilie, qui est une initiative en souvenir de nos compatriotes morts à cause du sang infecté qui a été importé [dans] notre pays. Et le principal responsable en était Fabius’, a déclaré le 23 juillet à l’agence de presse Fars l’analyste iranien Mojtaba Zolnour (…)

téléchargement (4)

Zolnour a ajouté que le sang a été livré à l’Iran à un moment où les Français soutenaient Saddam Hussein dans la guerre entre l’Iran-Irak. Zolnour, cependant, dit qu’il est pas opposé au voyage de Fabius : ‘Les officiels doivent être conscients que l’ennemi est entré dans le pays et que l’intérêt, la dignité et la force du pays doivent être protégés et il ne faut pas que cela nous énerve de voir un responsable occidental.’

téléchargement (3)

Jahan News, en parlant de la ligne dure adoptée par les Français dans les négociations nucléaires, a écrit : ‘Laurent Fabius est un nom familier pour les Iraniens. Cette familiarité est non seulement liée aux négociations des deux dernières années et aux bâtons qu’il a mis dans la roue [des négociations] en servant les intérêts des arabes et des sionistes dans ces pourparlers, mais cette familiarité remonte aussi au temps où il était Premier ministre.’ Jahan News expliqua alors le rôle de Fabius dans le scandale du sang contaminé.

téléchargement (5)

Jahan News raconte que le premier enregistrement d’un malade atteint du Sida en Iran suit de près la livraison de sang contaminé à l’Iran. L’article a également déploré que Fabius fasse sa visite sans avoir jamais présenté d’excuses pour le scandale, en notant que la France n’a pas offert un sou d’indemnisation à l’Iran.

Selon Fars News, l’Iran est le seul pays qui n’a pas reçu de compensation de la France. (…) »

images

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :