Iran: Tir d’essai d’un missile balistique qui pourrait atteindre Israël. Pour la France « Il s’agit d’un message préoccupant envoyé par l’Iran, et d’une violation d’une résolution du Conseil de sécurité »

Iran: Tir d’essai d’un missile balistique qui pourrait atteindre Israël. Pour la France « Il s’agit d’un message préoccupant envoyé par l’Iran, et d’une violation d’une résolution du Conseil de sécurité »

Alors qu’un accord au sujet de ses activités nucléaires, l’Iran poursuit son programme de missiles balistiques. Le tir d’un missile balistique le 11 octobre « constitue une claire violation » de la résolution 1929 du Conseil de sécurité de l’ONU adoptée en 2010, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Romain Nadal.

Ainsi, le ministre iranien de la Défense, le général Hossein Dehghan, a annoncé, le 11 octobre, l’essai réussi d’un nouveau missile, appelé Emad, ayant la capacité d’être « guidé à distance ».

« C’est le premier missile [iranien] longue portée avec la capacité d’être guidé jusqu’au moment de la frappe de la cible », a-t-il en effet affirmé.

Entièrement conçu en Iran sur la base du Shahab-3, l’Emad entrerait plutôt dans la catégorie des missiles à portée moyenne (Medium Range Ballistic Missile) étant donné que sa portée est estimée entre 1.700 et 2.500 km.

Dans la résolution 2231 du Conseil de sécurité de l’ONU, qui a entériné l’accord de Vienne sur les activités nucléaires de Téhéran, il est précisé que

« l’Iran est tenu de ne pas entreprendre d’activité liée à des missiles balistiques capables de transporter des armes nucléaires » et « devra notamment s’abstenir d’effectuer des tirs recourant à la technologie des missiles balistiques, jusqu’au huitième anniversaire de la date d’adoption du Plan d’action ou jusqu’à la date de la présentation par l’AIEA [ndlr, Agence internationale de l’énergie atomique] d’un rapport confirmant la Conclusion générale, si elle est antérieure ».

« Nous ne demandons l’autorisation de personne pour augmenter notre capacité défensive et balistique et nous poursuivons notre programme (…) balistique avec détermination » a fait valoir le général Dehghan, avant d’insister sur le fait que l’Emad est  « capable de frapper des cibles avec un haut niveau de précision et de les détruire complètement ».

L’Iran affirme que ses missiles, dont certains ont une portée suffisantes pour atteindre Israël, n’ont pas vocation à porter des têtes nucléaires et qu’ils sont donc purement « défensifs ». Aussi, ils ne sont pas concernés par la résolution 2231.

Le tir par l’Iran d’un missile balistique le 11 octobre « constitue une claire violation » de la résolution 1929 du Conseil de sécurité de l’ONU adoptée en 2010, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Romain Nadal.

« La France a pris note avec préoccupation des déclarations du ministre de la Défense iranien relatives au test d’un missile balistique« , a indiqué M. Nadal, lors d’un point de presse.

Le programme balistique iranien est visé notamment par la résolution 1929, qui interdit à l’Iran de « mener des activités liées aux missiles balistiques pouvant emporter des armes nucléaires, y compris les tirs recourant à la technologie des missiles balistiques ».

Résultats de recherche d'images pour « Emad missile iran »

Le tir survenu le 11 octobre constitue une claire violation de cette résolution. « Il s’agit d’un message préoccupant envoyé par l’Iran à la communauté internationale« , a souligné le porte-parole français.

La résolution 1929 restera en vigueur jusqu’à la confirmation par l’AIEA, qui devrait se prononcer début 2016, de la mise en œuvre par l’Iran de ses engagements nucléaires. A cette date, toutes les résolutions précédentes adoptées par le Conseil de sécurité seront abrogées et les restrictions prévues par la résolution 2231 adoptée le 20 juillet entreront en vigueur.

Dans ce cadre, des contraintes seront maintenues sur le programme balistique iranien. En particulier, l’Iran sera appelé à ne mener aucune activité, y compris des tirs, liée aux missiles balistiques conçus pour pouvoir emporter des armes nucléaires, a conclu le porte-parole.

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :