Le phénomène de la campagne américaine pour l’élection du remplaçant d’Obama à la présidence est sans aucun doute Donald Trump.

L’interview de Donald Trump qui fait trembler les Palestiniens

Fervent défenseur d’Israël, il a accordé un entretien à un journaliste du quotidien Israël Hayom, Boaz Bismuth. Les prises de positions de M. Trump pour Israël promettent des lendemains plus difficiles pour les Palestiniens s’il est élu, loin de la quasi-impunité que leur laisse B. Obama depuis qu’il est aux commandes de la nation la plus puissante du monde.

Afficher l'image d'origine

Boaz Bismuth: M. Trump, hier, le sénateur de Floride Marco Rubio a tenté de remettre en question votre soutien à Israël. Son engagement envers Israël est-il plus fort que le vôtre?

Afficher l'image d'origine

Donald Trump: Mon amitié pour Israël est plus fort que celui de tout autre candidat. Je veux clairement vous dire une chose: je veux trouver un accord de paix entre Israël et les Palestiniens. C’est ce que j’aspire à faire. La paix est possible, même si c’est l’accord le plus difficile à réaliser. Pour autant que je le comprends, Israël est également intéressé par un accord de paix. Je ne dis pas que je vais réussir, ou même qu’un accord entre Israël et les Palestiniens est à portée de main, mais je veux essayer. Mais pour qu’un accord se produise, les Palestiniens doivent y montrer de l’intérêt. Il est un peu difficile de parvenir à un accord lorsque l’autre côté ne veut pas vraiment parler avec vous.

Afficher l'image d'origine

Je dis aux Israéliens: ne vous trompez pas, je suis actuellement votre plus grand ami. Ma fille est mariée à un Juif qui est un partisan enthousiaste d’Israël, et j’ai pris part à de nombreuses manifestations pour Israël. Mon amitié pour Israël est très fort.

Afficher l'image d'origine

B. Bismuth: Cette semaine, vous avez parlé très négativement de l’accord nucléaire avec l’Iran. Vous avez même dit que dans certains cas, une violation du traité était permise.

Afficher l'image d'origine

D. Trump: Cet accord a été le pire qu’Israël aurait pu obtenir. Pensez-y: au-delà de l’affaire elle-même, l’Iran a également reçu 150 milliards de $. Et penser qu’ils ont signé cet accord sans se coordonner avec Israël! En ce qui me concerne, cet accord est la pire chose qui soit jamais arrivée à Israël. Il y a une clause qui stipule la protection des installations nucléaires iraniennes si elles étaient attaquées. Vous devez le lire pour le croire. C’est la chose la plus stupide que j’ai jamais vue. Je ne comprends pas ce que cela signifie, que l’Amérique va attaquer Israël si Israël attaque l’Iran? C’est ridicule.

Afficher l'image d'origine

B. Bsmuth: De nombreux présidents ont promis de déménager l’ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem. Quelle est votre position sur la question?

Afficher l'image d'origine

D. Trump: Je peux seulement dire que j’aime l’idée.

https://i2.wp.com/www.lavdc.net/portail/wp-content/uploads/2016/01/Donald-Trump.jpg

B. Bismuth: J’ai couvert les élections américaines depuis de nombreuses années. Les experts ont dit que vous ne pourriez pas concourir, puis ils ont dit que vous alliez vous effondrer rapidement (…) En réalité, vous écrasez tout le monde. Pouvez-vous expliquer le phénomène Trump?

Afficher l'image d'origine

D. Trump: Les experts ont mal interprété la colère intense qui gronde aux États-Unis d’aujourd’hui. Personne ne prévoyait la colère du peuple envers l’administration américaine, contre les mauvaises affaires que les États-Unis ont signées, comme les accords commerciaux et l’accord nucléaire avec l’Iran. Qu’est-ce que vous croyez? Que les Américains ont aimé le deal? L’accord avec l’Iran est en effet également l’une des raisons de la grande colère qui saisit les États-Unis aujourd’hui. Ce fut une terrible erreur. Et regardons la façon dont l’administration gère l’armée: nous ne sommes pas en train de gagner des guerres. L’Amérique ne gagne pas, et l’Amérique a toujours besoin de gagner. C’est important pour l’Amérique et pour le monde.

Afficher l'image d'origine

Le président Obama n’est pas bon. Pour Israël, il a été le pire président de l’histoire. Regardez comment le premier ministre Netanyahu était frustré à chaque fois qu’il visitait Washington. Toutes les demandes de Netanyahu étaient justifiées. Est-ce une façon de traiter nos amis? Je ferai en sorte que cela change.

Afficher l'image d'origine

B. Bismuth: Suis-je en train de parler avec le prochain président des États-Unis?

Afficher l'image d'origine

D. Trump: Il y a encore un long chemin à parcourir, mais nous sommes sur la bonne voie. Si je me retrouve à la Maison Blanche, vous aurez un véritable ami là-bas.

Afficher l'image d'origine

B. Bismuth: Nous vous remercions pour l’entrevue, M. Trump.

Afficher l'image d'origine

D. Trump: Shalom.

Afficher l'image d'origine

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :