Effet domino : après la Syrie, la Libye, l’Algérie, la Tunisie, puis l’Italie, la Grèce, la France et l’Espagne.

Afficher l'image d'origine

Des sources diplomatiques confirment l’imminence d’une intervention militaire en Libye et le début de frappes aériennes par une coalition étrangère composée par les Etats-Unis, la France, L’Angleterre et l’Italie.

Afficher l'image d'origine

Cela malgré la mise en garde de tous les pays frontaliers qui craignent, à juste titre, de graves conséquences et notamment la Tunisie et l’Algérie qui partage plus de 1000 km dans le sud.

Afficher l'image d'origine

Ces deux pays redoutent un afflux massif de réfugiés d’une part et une situation qui aboutirait fatalement au même chaos qu’en Syrie, à cause de la multiplication des acteurs político-militaires, qui s’affrontent actuellement pour le contrôle de territoires, et les terroristes de DAECH, chassés d’Irak et de Syrie qui, avec plus de 5000 combattants puissamment armés, qui bénéficie de l’appui d’anciens officiers gueddafistes et de l’armée de Sadam Hussein (et qui se renforce chaque jour davantage) et contrôle la région la plus riche de la Libye.

Afficher l'image d'origine

D’un côté le général Haftar, soutenu par l’Egypte, l’Arabie Saoudite et les Emirats, de l’autre Fajer Libya, qui regroupe les Frères musulmans, soutenus par la Turquie (dont il faut souligner le rôle très ambigú) et le Qatar et enfin, les milices de Misrata et d’Abdelkrim Belhadj.

Afficher l'image d'origine

Sans oublier le nord du pays devenu un terreau pour une criminalité organisée où des bandes armées s’adonnent en toute liberté aux trafics d’êtres humains, d’armes, de drogues, d’oeuvres d’art, avec la complicité de groupes touaregs abandonnés à leur isolement.

Afficher l'image d'origine

Les expériences en Afghanistan, Irak et Syrie démontrent que ces interventions militaires étrangères ne font qu’aggraver les situations déjà chaotiques, dont les conséquences principales seront de favoriser une jonction opérationnelle entre Daech, AQMI, Boko Haram et les “shebab” somaliens.

Afficher l'image d'origine

Alors qu’un dialogue semble s’instaurer vers un accord négocié de paix en Syrie, grâce aux contacts enfin établis entre américains et russes, il serait désastreux de transporter sur le territoire libyen un chaos qui entraînerait dans son sillage des pays comme la Tunisie, aux prises avec une crise político-économique très difficile, mais aussi le Niger, le Tchad ou le Mali et, surtout, l’Algérie, au moment où elle vit l’une de ses plus graves crises depuis son indépendance. Elle n’aura pas les moyens d’accueillir des centaines de milliers de réfugiés auxquels il faudra assurer hébergement, nourriture et hygiène. Elle devra faire face à une crise humanitaire sans précédent et, ce qui est bien plus inquiétant, contrôler autant que faire se pourra, les infiltrations de terroristes qui profiteront de ce flux massif, comme cela se passe déjà en Europe.

Afficher l'image d'origine

L’armée devra être présente, sur ces 1000 kms de frontière, d’autant que ces bombardements cibleront des régions à proximité, au détriment d’autres territoires qui ont également la nécessité d’être surveillés et protégés.

Afficher l'image d'origine

On peut donc s’attendre à des soulèvements très importants et, hélas, même bien plus, aussi bien en Algérie qu’en Tunisie.

Afficher l'image d'origine

Dès lors, les pays occidentaux du pourtour méditerranéen, Italie, Grèce, France et Espagne, subiront un envahissement et des attentats sans commune mesure avec ceux qu’ils ont connu et connaissent actuellement, puisque les filières de passeurs clandestins, associés aux groupes salafo-djihadistes, ont l’obligation d’exporter des terroristes vers l’Europe.

Afficher l'image d'origine

La «modestie» expliquée aux femmes par Daech en Libye

Daech a installé des panneaux d’affichage à Syrte en Libye pour expliquer aux femmes les règles à suivre en matière d’habillement.

Syrte-libye-vetements-femmes-installation

Syrte-libye-vetements-femmes

 

1. Pas de vêtements transparents ;

2. Porter seulement des vêtements amples;

3. Couvrir tout le corps ;

4. Pas de vêtements de marques;

5. Pas de vêtements masculins ou de vêtements portés par les femmes mécréantes;

6. Pas de vêtements dont le design attirera l’attention;

7. Pas de vêtements parfumés.

Afficher l'image d'origine

 

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :