Selon les médias syrien, Israel aurait liquidé le général iranien Qassem Suleimani, commandant des forces Qods au sein des gardes de la révolution !

Résultat de recherche d'images pour "Qassem Soleimani"

Une source syrienne de haut rang qui était autrefois un officier supérieur de l’armée syrienne a affirmé que l’attaque israélienne a, entre autre, visé le complexe syro-iranien situé dans la région de Jamraya, également connu comme étant un Institut de recherche sur les armes non conventionnelles. Le site aurait été détruit dans sa quasi-totalité et 17 officiers et soldats auraient été tués. Ce n’est pas tout………Détails…….. 
Résultat de recherche d'images pour "Qassem Soleimani"

Toujours selon cette meme source, l’une des personnes tuées serait le général Qassim Suleimani, commandant des forces Qods au sein des gardes de la révolution iraniennes.
Deux autres officiers iraniens ayant le grade de colonel auraient également été tués.
Jusqu’à présent, les identités des officiers supérieurs qui ont été tués par les frappes n’ont pas été révélées.
Cependant, les médias syriens rapportent ce matin que lors des funérailles d’un ayatollah, responsable du système judiciaire iranien, le général Qassem Suleimani a brillé par son absence et les médias n’ont pas réussi à en connaitre la cause…..
Rappelons qu’en octobre, Soulemani avait provoqué Donald Trump en déclarant:

Image associée
« Le président des États-Unis parle comme s’il était dans une boîte de nuit ou un accro au jeu mais en tant que soldat, il est de mon devoir de répondre à vos menaces… Si vous voulez utiliser le langage de la menace… parlez à moi et non pas au président (Hassan Rouhani). Vous n’avez pas la dignité de notre président, alors c’est à moi de vous répondre. Nous sommes si proches de vous, si proches que vous ne pouvez même pas imaginer… Venez. Nous sommes prêts….Si vous commencez la guerre, nous y mettrons fin. Vous savez que cette guerre détruira tout ce que vous possédez ».
Selon les services de renseignements occidentaux, le général Suleimani est l’un des plus sinistres officier iranien, David Petraeus, ancien commandant des forces américaines en Irak, l’a décrit comme un « personnage vraiment maléfique ».
Dans les années de fortes tensions entre l’Occident et l’Iran, Suleimani était, selon les services occidentaux, le cerveau qui se cachait derrière de nombreuses attaques contre des cibles britanniques et américaines dans la région.
Résultat de recherche d'images pour "Qassem Soleimani"
Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :