Au début régnais les ténèbres, puis Dieu créa la lumière
Puis vint la terre, l’eau, les animaux !
Au sixième jours, il créa l’homme, et il l’aima.
Il lui donna une femme pour tuer son ennui ,
Elle lui donna deux fils pour qu’ils les aiment à son tour,
Ainsi fut il bien désappointé  quand il s’aperçut
Que ses deux fils se haïssaient !

A la fin de la Guerre d’Indépendance en 1948
la bande de Gaza
était occupée (mais pas annexée) par l’Égypte. Israël a conquis le territoire une première fois lors de la Campagne du Sinaï en 1956 et s’en est retiré le 1er mars 1957. Suite à la guerre préventive des Six Jours en 1967, Israël s’est à nouveau emparé de la zone, sans jamais l’annexer toutefois, jusqu’à son retrait total et définitif en 2005.
hamas-embleme

imagesuuuu

bjhvb

ccc

Depuis 2006, l’organisation terroriste du Hamas
Exerce le pouvoir dans la bande de Gaza, suite à sa victoire lors des élections législatives. En juin 2007, le Hamas a mené une offensive sanglante contre le Fatah et est devenu le seul pouvoir dirigeant dans la zone.

F140721KBGGPO01-e1406640078636

La branche armée du Hamas ainsi que d’autres groupes extrémistes envoient régulièrement des roquettes et tentent de s’infiltrer en territoire israélien pour commettre des attentats. Afin d’empêcher le Hamas de se fournir en armement, Israël et l’Égypte imposent un blocus maritime sur la bande de Gaza. Israël permet toutefois le transfert de toute l’aide humanitaire par voie terrestre après inspection des marchandises au port d’Ashdod.

imagescx

Israël fait parvenir environ 6000 tonnes d’aide humanitaire chaque jour dans la bande de Gaza, par les points de passage de Soufa et Kerem Shalom,
comprenant des fournitures médicales, des denrées alimentaires, des matériaux de construction, etc.

2320157484

L’acheminement se fait en coordination entre les autorités israéliennes, palestiniennes et internationales.

Capturehhhh

Après inspection des provisions afin de s’assurer qu’elles ne présentent pas de danger potentiel pour les citoyens israéliens. En outre, le passage d’Erez permet le transit de travailleurs palestiniens, du personnel politique, des journalistes et des véhicules transportant des passagers. En avril 2011, la vice-directrice de la Croix-Rouge à Gaza, Mathilde Redmatn, déclarait qu’il n’y a pas de crise humanitaire dans la zone.

Image

En représailles du meurtre de 3 jeunes israéliens,
un jeune palestinien a été battu puis brulé par des extrémistes juifs. Ce genre d’actes de barbarie s’est-il déjà produit dans l’histoire du conflit?

BtXYPHKCAAAr34Y

Frédéric Encel: Hélas oui, même si ce fut assez rarement. Le pire acte de vengeance remonte à 1994, lorsque l’extrémiste Baruch Goldstein assassina 29 Palestiniens en prière à Hébron. Au début des années 1980, un groupe de fanatiques nationalistes et religieux avait aussi projeté de faire sauter les mosquées de l’esplanade du Mont du Temple, à Jérusalem.

1027134_la-defense-israelienne-a-lepreuve-des-tunnels-du-hamas-web-tete-0203661359212_660x352p

Heureusement, les services secrets israéliens les avaient arrêté avant.
En général, police puis justice s’avèrent tout de même efficaces ;
c’est de tout façon une condition sine qua non de la survie pour une authentique démocratie comme Israël.

BtYEmZCCMAA1zcf

L’activisme de l’extrême-droite israélienne
Est-il devenu un des principaux obstacles à la paix?
Entre autre, oui. Après tout, c’est bien un extrémiste juif qui assassina Rabin, en 1994.

10250159_10152190350128451_6102353147159893152_n

Cela dit, il existe aussi des extrémistes du côté palestinien, en particulier au sein du Hamas qui joue systématiquement la violence et la politique du pire, contrairement à l’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas. Et par ailleurs il convient d’être prudent ; les retraits israéliens successifs du Sinaï (1982) et surtout de Gaza (2005) se déroulèrent sans que les ultra nationalistes ne parviennent à les perturber ni à faire couler le sang.

Quels sont les différents visages de cette extrême-droite israélienne (politique, religieux)?

1802970-focus-wide

Disons qu’il existe deux branches relativement distinctes aux origines: l’une, sur le déclin depuis longtemps, est ultra nationaliste et laïque, et rappelle l‘ancien général et ministre Zeevi (abattu en 2001).

imagesyyyhh
L’autre, plus considérable et en progression, est surtout religieuse et présente dans certaines implantations radicales de Cisjordanie. Amir, justement, même s’il ne vivait pas dans les Territoires palestiniens, appartenait à cette mouvance.

F140720IDF004-635x357

L’expression «troisième intifada»
est dans toutes les têtes: l’échec du processus de paix, la faiblesse de l’Autorité palestinienne, et la surenchère des extrémistes de tous bords rendent-ils ce scénario crédible?

Smoke and flames are seen following what police said was an Israeli air strike in Rafah in Gaza Strip

Trois fois oui!
C’est tout cela à la fois qui pourrait provoquer un tel scénario. Pourtant, une évolution qu’on néglige trop souvent me rend prudent: la socio-économique. Depuis presque dix ans maintenant, la gouvernance de l’Autorité palestinienne (massivement soutenue par les fonds internationaux) est saluée par les chancelleries et les grandes institutions économiques, et, avec plus de 5% de croissance ces cinq dernières années, la Cisjordanie a connu un vrai changement. Or moins de de désespérance sociale signifie moins de chances de montées aux extrêmes.

gaza10-635x357

Lieberman et Bennet,
figures de la droite plus radicale, demandent l’éradication du Hamas de la bande de Gaza. Netanyahou, doit-il selon vous les écouter ou mettre en place une riposte plus graduée?

F140721KBGGPO01-e1406640078636

Cette éradication est une posture utopique.
De deux choses l’une: soit Israël est prêt à payer le prix moral et humain exorbitant d’une invasion massive de Gaza, soit le Hamas y demeurera au pouvoir. Je vous laisse deviner le choix de l’Etat juif.

1913452_10152187972733451_3670615048782140073_o

Reste donc les ripostes en effet graduées, ciblées, via les drones et autres aéronefs. Jusqu’au prochain cessez-le feu, qui précédera un nouvel accès de fièvre… Il faut impérativement que soit relancé le processus de paix entre les deux forces légitimes de ce conflit: Israël d’une part, l’Autorité palestinienne d’autre part.

imagesfre

  1. Ping: THE LOST VOICES OF GAZA | LES RAISONS DU CITRON

  2. Ping: LA GUERRE DU KIPPOUR | LES RAISONS DU CITRON

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :