Moyen-orient

Au 15e jour de l’offensive israélienne sur la bande de Gaza, le « cessez-le-feu » n’est toujours pas envisagé et le nombre de victimes ne cessent d’augmenter. Air France suspend ses vols vers Tel Aviv « jusqu’à nouvel ordre ». Zoom sur les cinq infos du jour sur le conflit israélo-palestinien.


 Air France et trois autres compagnies étrangères suspendent leurs vols vers Israël
Capturen

Air France suspend la desserte de l’aéroport de Tel-Aviv « jusqu’à nouvel ordre ».
Delta Airlines et US Airways ont également suspendu leurs vols à destination de l’Etat hébreu, en raison des menaces de roquettes sur l’aéroport de Tel-Aviv,
« pour assurer la sécurité de ses passagers et de ses employés ».
Delta Airlines a également précisé qu’un de ses Boeing 747 parti de l’aéroport JFK de New York à destination de Tel-Aviv avec 290 personnes à bord avait été dérouté vers Paris-Charles de Gaulle, à cause de l’insécurité planant sur l’aéroport international Ben Gourion à Tel-Aviv. Enfin,  le groupe aérien allemand Lufthansa a annoncé  suspendre ses vols vers Tel-Aviv pour 36 heures. Cette décision concerne tous les vols de Lufthansa et de ses filiales Germanwings, Austrian Airlines et Swiss.

• Le bilan humain s’alourdit encore

4460075_3_79f7_a-gaza-ou-47-palestiniens-sont-morts-le-19_476169cc41cc385ffd78cf5544469c06

Plus d’une vingtaine de Palestiniens a été tuée ce mardi, au 15e jour de l’offensive israélienne contre la bande de Gaza. Les décès enregistrés lors de frappes israéliennes à Khan Younès, Beit Hanoun ou Beit Lahiya portent le nombre de morts à 620 côté palestinien, dont une centaine d’enfants, selon un bilan fourni par les responsables de la Santé à Gaza.

Capture7

Israël dit avoir perdu 27 soldats, soit trois fois plus que ses pertes lors de la dernière opération terrestre à Gaza. Depuis le début des hostilités, quelque 2060 roquettes de Gaza ont été tirées et 1600 impacts comptabilisés en Israël. 396 autres ont été interceptées par le système de défense anti-missile, selon l’armée israélienne.

téléchargement

• Le soldat israélien porté manquant est décédé

Israël a annoncé que le soldat dont l’enlèvement à Gaza avait été revendiqué par le Hamas était mort. L’Etat hébreu a également précisé ne pas avoir encore identifié ses restes. Mais les médias locaux affirment qu’une partie de son corps serait entre les mains du mouvement islamiste. « Le sergent Oron Shaul, un soldat de la brigade Golani âgé de 21 ans et originaire de Proria est le soldat dont le processus d’identification n’a pas été achevé », a indiqué l’armée dans un communiqué.

Un bureau d’Al-Jazira touché par des tirs à GazaindexdLa chaîne qatarie Al-Jazira a annoncé que son bureau à Gaza avait été touché par des tirs et a averti tenir Israël « responsable de la sécurité de son personnel ». Le bureau, situé au 11ème étage d’un immeuble à Gaza, a été aussitôt évacué. La chaîne qatarie a déclaré être « victime d’une campagne hostile » en Israël pour sa large couverture de l’impact des frappes militaires israéliennes sur la population civile dans la bande de Gaza. Al-Jazira cite sur son site internet le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, qui, selon elle, a appelé lundi à empêcher la chaîne de travailler en Israël en estimant qu’elle « ne fait pas un travail journalistique mais un lavage de cerveaux ». Al-Jazeera est financée par le Qatar, proche du mouvement islamiste Hamas.

Israeli Prime Minister Netanyahu and minister attend meeting in Jerusalem

Kerry et Ban-Ki-Moon réclament le « cessez-le-feu », Netanyahu campe sur ses positions
Le secrétaire d’Etat américain John Kerry, en déplacement au Caire, a de nouveau appelé le Hamas palestinien à accepter la proposition égyptienne de cessez-le-feu après deux semaines de conflit à Gaza où une vaste offensive israélienne a tué plus de 600 Palestiniens.

indexgggg

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, a lui demandé aux Israéliens et Palestiniens de déposer les armes et à entamer des négociations pour que le conflit sanglant dans la bande de Gaza cesse enfin. « Mon message aux Israéliens et aux Palestiniens est le même : Arrêtez de combattre, commencez à parler.
Traitez à la racine les causes du conflit pour que nous ne soyons pas dans la même situation dans six mois ou un an », a déclaré Ban Ki-Moon lors d’une conférence de presse avec le Premier ministre israélien.

indexkk

De son côté, Benjamin Netanyahu a répété la position officielle de son gouvernement et appelé le monde à faire de même en considérant le mouvement islamiste Hamas comme responsable des centaines de civils tués en deux semaines d’opérations militaires israéliennes à Gaza. « Le Hamas ne veut pas éviter ques civils palestiniens meurent », a déclaré le Premier ministre israélien.

indexccc

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :