Attacks target sites near Arbil and country’s largest dam
in effort to aid Kurdish forces.

000_Nic6362044-635x357

The US military confirmed it conducted nine airstrikes Saturday near Arbil and Iraq’s largest dam in an effort to help Kurdish forces retake it from violent extremists.

US Central Command said fighter jets and drones had destroyed or damaged four armored personnel carriers, seven armed vehicles, two Humvees and an armored vehicle.

ml

CENTCOM “conducted these strikes under authority to support humanitarian efforts in Iraq, as well as to protect US personnel and facilities,” it added.
“All aircraft exited the strike areas safely.”
Kurdish forces attacked the Islamic State (IS) fighters who wrested the Mosul dam from them a week earlier.

wc

Kurdish peshmerga, with US air support, have seized control of the eastern side of the dam” complex, Major General Abdulrahman Korini told AFP, saying several militants had been killed. Buoyed by the air strikes US President Barack Obama ordered last week, the peshmerga fighters have tried to claw back the ground they lost since the start of August. The dam on the Tigris provides electricity to much of the region and is crucial to irrigation in vast farming areas in Nineveh province.

qd

The recapture of Mosul dam would be one of the most significant achievements in a fightback that is also getting international material support.
The strikes took place just a day after IS militants carried out a “massacre” of dozens of villagers.

xw

Reprendre le plus grand barrage du pays aux jihadistes

Les peshmergas sont appuyés par l’aviation américaine. Le barrage, le plus grand d’Irak, est aux mains de l’Etat islamique (EI) depuis le 7 août.

4572673

Le drapeau de l’Etat islamique flotte sur le barrage de Mossoul (Irak) depuis le 7 août.

La contre-attaque a commencé. Appuyées par l’aviation américaine, les forces kurdes ont lancé samedi 16 août une offensive pour reprendre aux jihadistes le plus important barrage d’Irak, à Mossoul, dans le nord du pays. C’est la première tentative pour chasser l’Etat islamique (EI) de cette infrastructure stratégique qu’il contrôle depuis le 7 août.

x

Le général kurde Abdel Rahmane Korini a affirmé que les peshmergas avaient réussi à « prendre le contrôle du côté est du barrage » en tuant plusieurs membres de l’EI. De leur côté, les Etats-Unis ont annoncé avoir mené à l’aide d’avions et de drones neuf frappes près du barrage, qui ont détruit ou endommagé quatre véhicules blindés de transport de troupes, sept véhicules armés, deux véhicules de transport Humvee et un blindé.

xf

Le barrage fournit de l’eau et de l’électricité à la majeure partie de la région et est indispensable à l’irrigation de vastes zones de culture. Il se trouve à 50 kilomètres au nord de Mossoul, la deuxième ville du pays conquise par l’Etat islamique.

Les Etats-Unis ont mené neuf frappes aériennes près du plus important barrage d’Irak, le barrage de Mossoul, non loin d’Erbil (nord), que les forces kurdes tentent de reprendre aux jihadistes, a indiqué le commandement militaire américain qui couvre le Moyen-Orient et l’Asie centrale.

jk

Des avions et des drones ont lancé «avec succès» neuf frappes qui ont détruit ou endommagé quatre véhicules blindés de transport de troupes, sept véhicules armés, deux véhicules de transport Humvee et un véhicule blindé, a précisé le Centcom.
Ces actions visent à soutenir les efforts humanitaires et à protéger le personnel américain et les installations des Etats-Unis en Irak, a expliqué le commandement.

ko

Ces frappes viennent en soutien d’une offensive des peshmergas (combattants kurdes) lancée samedi pour reprendre ce barrage aux jihadistes, qui le contrôlent depuis le 07 août.

llj

Un responsable militaire kurde, le général Abdel Rahmane Korini, avait précédemment annoncé cette offensive, précisant que les peshmergas avaient réussi à «prendre le contrôle du côté est du barrage» en tuant plusieurs membres de l’Etat islamique (EI). «Nous continuons à avancer et devrions annoncer de bonnes nouvelles dans les prochaines heures», avait-il ajouté.

oo

Selon des témoins, les frappes aériennes contre les jihadistes ont commencé tôt le matin, et les combats se poursuivaient en soirée.7441717658_23d9b7e958_z
Le barrage fournit de l’eau et de l’électricité à la majeure partie de la région et est indispensable à l’irrigation de vastes zones de culture.

wxc

Alors que l’Irak est plongé dans le chaos depuis le début — le 9 juin — d’une offensive des jihadistes de l’EI que rien ne semble pouvoir arrêter pour le moment, les grandes puissances ont accru leurs efforts pour couper le financement des insurgés, armer les Kurdes et aider les dizaines de milliers de personnes démunies déplacées par les violences.

kj

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :