ANDREAS LUBITZ,
le copilote allemand de l’Airbus A320 semble avoir fracassé délibérément fracassé son avion sur une montagne des Alpes.
La recherche de la seconde boîte noire et l’enquête se poursuivent pour préciser le scénario.

CBFcZfNWkAAxl1_

>> L’ESSENTIEL:

  • Le jeune copilote de l’Airbus A320 de la Germanwings aurait volontairement précipité l’avion contre la montagne, d’après les révélations du procureur hier. La presse allemande évoque vendredi une grave dépression d’Andreas Lubitz en 2009.
  • Cette hypothèse a provoqué la stupéfaction en Europe, et notamment en Allemagne d’où étaient originaire le copilote et 75 victimes du crash.
  • La recherche de la deuxième boite noire se poursuit dans les Alpes.
  • L’enquête continue en Allemagne notamment, où les deux domiciles du jeune homme ont été perquisitionnés.

images (2)

  • 9h30 – Pour le Times, la Lufthansa savait que le copilote était dépressif

    Le journal britannique The Times assure que la Lufthansa, la compagnie mère de Germanairwings était au courant de la dépression du copilote. D’après le journal qui qualifie Andreas Lubitz de « pilote tueur », il traversait « une crise existentielle » en évoquant une rupture sentimentale.

    Lors d’une conférence de presse jeudi, le président de la Lufthansa a déclaré que le pilote avait suspendu sa formation en 2008, sans donner d’explications.

    téléchargement (1)

    9h20 – Deux personne dans le cockpit, « une demi-solution »

    Alors que certaines compagnies ont déjà décidé d’imposer la présence permanente de deux personnes dans le cockpit d’un avion, Eric Derivery, président du SNPL parle sur BFMTV d’une « demi-solution ». Pour lui, cette nouvelle règle qui pourrait se généraliser « répond surtout à l’émotion » et ne réglerait pas le problème. Il invoque le fait qu’une personne déterminée sera prête à « maîtriser » la deuxième personne dans le cockpit.

    9h05 – « Un geste qu’on n’arrive pas à qualifier » pour Manuel Valls

    Pour le Premier ministre, « aucune piste ne peut être écartée », a-t-il déclaré ce vendredi sur iTELE. Mais « tout s’oriente vers ce geste qu’on n’arrive pas à qualifier: criminel, fou, suicidaire… ». Manuel Valls a par ailleurs tenu à « saluer » les secours, les forces de gendarmerie mobilisées et les élus locaux.

    téléchargement (2)

    8h55 – Fuites dans la presse, le SNPL va déposer plainte

    Après les révélations du New York Times sur les enregistrements de la boîte noir, le syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) se dit « très choqué ». « Nous avons décidé de déposer plainte contre X pour violation du secret professionnel », indique sur BFMTV Eric Derivry, le président du SNPL. « Nous appelons à une réforme du Bureau d’enquêtes et d’analyses », a-t-il également précisé.

    8h30 – La ville d’Andreas Lubitz bouleversée par son geste

    Le copilote Andreas Lubitz était originaire de Montabaur, une petite ville proche de Düsseldorf dans l’ouest de l’Allemagne. Les habitants de la ville qui le croisaient parfois sont incrédules. « J’aimerais savoir pourquoi il a fait ça et depuis combien de temps il l’avait en tête », témoigne sur RMC un habitant du quartier où résident ses parents.

    téléchargement (3)

    8h20 – Une messe d’hommage à Digne

    Une messe sera célébrée ce vendredi matin à Digne-les-Bains en hommage aux victimes du crash de l’A320. Jeudi de nombreuses familles de victimes se sont rendues à proximité du lieu où l’avion s’est écrasé, dans les Alpes-de-Haute-Provence.

    7h55 – Andreas Lubitz avait interrompu sa formation

    Andreas Lubitz avait suspendu sa formation entamée en 2008 à cause « de dépressions et de crises d’angoisse », selon le journal allemand Bild. Après un traitement, il avait repris et achevé normalement sa formation avant d’être recruté en 2013 par Germanwings.

    7h35 – Le commandant de bord a tenté de forcer le cockpit à la hache

    L’enregistrement des dernières minutes avant le crash laisse entendre que le pilote, bloqué à l’extérieur du cockpit a tenté de défoncer la porte de la cabine. Des sources sécuritaires citées par Bild indiquent qu’il aurait essayé de forcer la porte à la hache, un outil qui « fait partie de l’équipement de sécurité de l’A320 ».

    7h25 – Le « geste fou » du copilote à la une de la presse

    De nombreux titres de presse en France et à l’étranger consacrent leur Une du jour à Andreas Lubitz. Le jeune pilote tantôt décrit comme « le gendre idéal » cachait aussi « une folie meurtrière », peut-on lire dans la presse.

    7h – Une grave dépression en 2009

    D’après le quotidien allemand Bild, Andreas Lubitz, le copilote aurait souffert d’une grave dépression il y a six ans. Il était régulièrement suivi depuis selon le journal, qui a eu accès à des documents officiels. Depuis, le jeune homme était sous traitement « médical particulier et régulier ».

    6h50 – Acte prémédité ou coup de folie ?

    Pour Samuel Le pastier, psychiatre sur BFM rien n’aurait permis de savoir si Andreas Lubitz avait préparé son acte. « En psychiatrie, aucun examen objectif ne permet d’affirmer à coup sûr que quelqu’un est perturbé, que quelqu’un va passer à l’acte ».

    6h35 – Germanwings va devoir indemniser les victimes

    Lors d’un accident d’avion, la compagnie est tenue responsable, même s’il n’y a aucune faute. Dans un premier temps, Germanwings devrait indemniser les familles des victimes. Mais si le suicide du copilote est avéré, la compagnie pourrait voir sa responsabilité limitée et les indemnisations réduites.

    6h20 – Andreas Lubitz, un jeune homme tranquille

    Le copilote qui aurait volontairement précipité l’avion contre la montagne est décrit comme un homme tranquille. Agé de 28 ans, Andreas Lubitz avait été recruté en 2013 par la Germanairwings et réussit tous les tests. Toutefois, d’après le journal allemand Der Spiegel, il aurait momentanément interrompu sa formation pour cause de « burn-out ».

    6h10 – Les deux domiciles d’Andreas Lubitz perquisitionnés

    Les enquêteurs allemands ont perquisitionné jeudi soir les deux domiciles du copilote de l’A320, dans la région de Düsseldorf. Le parquet de Düsseldorf a ouvert une enquête parallèle aux investigations faites en France. Dans un communiqué, le parquet a évoqué ces perquisitions pour y trouver des « éléments personnels susceptibles d’éclairer les faits ».

     La maison des parents du copilote où il habitait a été perquisitionnée.

    5h50 – Plusieurs compagnies imposent la présence de deux membres d’équipage dans le cockpit

    Le Canada et plusieurs compagnies aériennes européennes ont imposé la présence de deux membres de l’équipage dans la cabine de pilotage tout au long du vol. La low cost britannique EasyJet, qui a transporté l’an dernier près de 65 millions de passagers en Europe, est toutefois pour le moment la plus importante compagnie aérienne à avoir sauté le pas. Elle a annoncé l’entrée en vigueur dès vendredi de cette mesure.

    Captsdsdure

    La fédération allemande du transport aérien (BDL) a aussi annoncé jeudi soir vouloir faire entrer cette règle en vigueur à l’avenir.

    5h40 – Le copilote aurait volontairement précipité l’avion sur la montagne

    Le jeune copilote allemand de l’A320 de Germanwings est désormais soupçonné d’avoir volontairement précipité l’appareil sur la montagne. Des révélations qui ont frappé de stupeur les familles des victimes, venues jeudi se recueillir sur les lieux du drame.

    5h30 – L’OACI rappelle la nécessité d’un suivi psychologique des pilotes

    L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a réaffirmé la nécessité que les pilotes d’avions fassent l’objet d’un suivi psychologique et physique régulier. « Les pilotes d’avion doivent subir un examen médical périodique (effectué par un spécialiste de la médecine aérospatiale) qui comprend à la fois une évaluation physique et mentale », a indiqué l’agence spécialisée de l’ONU dans un communiqué rappelant ses standards et pratiques recommandées.

    « Si ce suivi médical soulève des inquiétudes, d’autres évaluations, plus spécialisées, peuvent être menées, y compris des tests neuropsychologiques », ajoute l’OACI, qui est basée à Montréal.

    CBDxBSgW4AAe8Ah

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :