vignettetourisme_actu85155_photo
Philippe Bourguignon, ex-Pdg du Club Med, dans l’émission Complément d’enquête diffusée le 14 mai sur France 2. ©DR

Capture

Lors de l’émission Complément d’enquête diffusée le 14 mai sur France 2 et consacrée à « la saga du Club Méditerranée », Philippe Bourguignon, l’ancien président du groupe touristique, a réitéré face caméra ses affirmations de travail au noir au sein de la marque au trident.

zde

Il aurait découvert cette organisation de travail dissimulé quelques semaines après son arrivée au Club Med en avril 1997, succédant à Serge Trigano, qui venait d’être évincé par l’actionnaire majoritaire (la famille Agellni) quatre ans seulement après avoir pris la suite de son père, Gilbert Trigano, l’un des fondateurs du groupe avec Gérard Blitz dans les années 1950.

fhj

« Le coût des GO était extrêmement faible car à peu près 10 000 GO étaient payés au noir sur 20 000, soit la moitié. Ils n’existaient pas. Ils étaient payés en cash, sans charges sociales, sans plan de retraite, sans sécurité sociale. J’ai découvert cela trois mois après mon arrivée au Club Med« , déclare ainsi Philippe Bourguignon dans le reportage, expliquant même le fonctionnement du système avec des GO changeant de pays et de Village tous les six mois (-1 jours) afin de disparaître des comptes de l’entreprise.

11010630_862395753832397_4567705072010600271_n

Un plan de trois ans pour régulariser 10 000 GO


eer

Afin de ne pas couler financièrement l’entreprise, il affirme avoir régularisé l’ensemble de ces 10 000 GO sur trois ans, « ce qui a coûté incroyablement cher et fut compliqué à faire, discrètement« . Un plan baptisé « Corfou » aurait été mis en place pour cela. Philippe Bourguignon avait déjà évoqué ces informations, qui étaient parues dans la presse lors de la longue bataille boursière en 2014-2015 entre le chinois Fosun et l’italien Bonomi pour mettre la main sur le groupe.

ef

Apparaissant comme une sorte de caution d’un retour aux origines du Club Med, Serge Trigano s’était d’ailleurs rangé aux côtés de l’homme d’affaires italien avec l’espoir de prendre la présidence du conseil d’administration en cas de victoire.

ryh

Serge Trigano a démenti formellement les propos de son successeur à la tête du Club : « Les GO avaient partout des contrats. Soyons sérieux. Il y avait à l’époque plus de 120 Villages et 25 000 personnes qui travaillaient au Club. C’est ahurissant, hallucinant, cette boîte n’aurait pas pu fonctionner comme elle était dans le CAC 40, gérée par des commissaires aux comptes et contrôlée par des inspecteurs du travail qui nous surveillaient partout, avec les milliers de travailleurs au noir mentionnés par ce pauvre Philippe Bourguignon. C’est complètement faux et sans intérêt« .

ss

Du côté du Club Med, pas de commentaire

C’est parole contre parole en l’absence à ce jour de documents prouvant ou non les faits. Les journalistes de France 2 ont toutefois réussi à interroger sous couvert d’anonymat d’anciens responsables du groupe qui ont confirmé l’existence de cette situation de travail dissimulé. Ils sont également entrés en contact avec « un avocat qui aurait traité à lui seul plusieurs dizaines de litiges pour travail non déclaré« . Ces personnes n’ont néanmoins pu confirmer le chiffre de 10 000 salariés au noir comme évoqué par Philippe Bourguignon.

itju

Contacté par Tour Hebdo, le Club Med n’a pas fait de commentaires sur la diffusion de ce reportage et les propos de son ancien Pdg, d’autant que son successeur, Henri Giscard d’Estaing, en 2003, était à l’époque directeur financier de l’entreprise. « Nous n’avons aucune information à partager sur ce sujet« , nous précise-t-on. Mais l’équipe actuelle a peu à craindre:

la prescription en matière de travail illégal étant de cinq ans plus l’année en cours!

 

jr

 

 

Publicités
  1. david

    Directeur de pays dans ces annees la,c`est faux,il y avait a l’epoque des montages dont le Club et plusieurs multinationales de meme type ont profite sans leser personne et surtout pas les gos.
    All the best

    Aimé par 1 personne

    Réponse

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :