Une liste, non exhaustive, d’élus de la République et d’intellectuels français de premier plan qui s’enthousiasment de la chance de la France d’être devenue, comme le dit Edwy Plenel,
le premier pays musulman d’Europe.

bouba

Comme un bonheur n’arrive jamais seul, la France pourra bientôt  s’enorgueillir de connaître la plus grande hémorragie d’Europe ; à savoir le plus grand nombre de Juifs à quitter son territoire. Il suffit maintenant d’attendre pour vérifier l’étendue et la portée de ce double constat.

Hassen Chalghoumi s’exprime au sujet du CFCM lors du dîner du CRIF

images (1)

Contrairement au président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur, et au responsable de l’Union des mosquées de France (UMF), Mohammed Moussaoui,  qui ont tous deux boycotté le dîner du CRIF en réaction aux propos tenus par Roger Cukierman, président du CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) lundi matin sur Europe1, Hassen Chalghoumi n’a pas décliné l’invitation.

Malgré les paroles choquantes de Roger Cukierman au sujet des jeunes musulmans, Monsieur « J’peux pas vous dire plus » a estimé que « ce n’est pas le moment de polémiquer dans ces moments que la France traverse. Il faut renforcer au contraire le vivre ensemble ».

Celui qui est souvent surnommé « l’imam du CRIF » a rappelé que les centaines de tombes profanées en Alsace ne l’ont pas été par des jeunes musulmans.

« Il faut appeler à l’apaisement. La France a besoin plus d’apaisement que de discours de division. » affirme l’Imam préféré des médias

Hassen Chalghoumi a regretté l’absence du CFCM lors de ce diner à 900 €, tout en excusant le président du CRIF qui n’a pas été compris selon lui :

« Si les propos (de Roger Cukierman) ont été mal compris, il va les clarifier. Je regrette l’absence du CFCM. Arrêtons le jeu politique. La France a besoin d’apaisement. Il ne faut pas qu’il y ait d’amalgame entre l’Islam et ces barbares ».

Voir l'image sur Twitter

Voici donc le trombinoscope et les pensées profondes – à graver dans le marbre avec un ciseau à froid – de ces remarquables personnalités.


Propos tenu en 1989 par Lionel Jospin, ministre de l’Education nationale, au lendemain de la première affaire de foulard islamique dans un collège, affaire menée de bout en bout par une association islamiste…


Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :