Des témoins et des sources médicales ont toutefois contesté la présence du chef de l’EI parmi les blessés.
Les forces irakiennes ont déjà annoncé dans le passé qu’Abou Bakr al-Baghdadi avait été blessé ou tué par des frappes.
Ces informations avaient par la suite été infirmées.

«L'état de santé de (Baghdadi) n'est pas connu», a ajouté le texte. Il a été «transporté dans un véhicule» après la frappe à Karabla, une localité de l'ouest irakien située sur le fleuve Euphrate, à environ 5 km de la frontière syrienne.

Les forces irakiennes ont affirmé dimanche avoir touché dans un raid aérien le convoi du chef du groupe djihadiste Etat islamique (EI) Abou Bakr al-Baghdadi en Irak, près de la frontière avec la Syrie. «L’armée de l’air irakienne a mené une opération héroïque en ciblant le convoi du terroriste criminel Abou Bakr al-Baghdadi», a indiqué un communiqué conjoint officiel des forces de sécurité.

«L’état de santé de Baghdadi n’est pas connu», a ajouté le texte. Il a été «transporté dans un véhicule» après la frappe à Karabla, une localité de l’ouest irakien située sur le fleuve Euphrate, à environ 5 km de la frontière syrienne.

Le raid a visé le convoi alors que le chef de l’EI se dirigeait «vers la région de Karabla pour participer à une rencontre des leaders terroristes de Daech» (l’autre acronyme de l’État islamique), selon le communiqué.
La frappe a eu lieu samedi en milieu de journée, a indiqué le porte-parole du ministère de l’Intérieur Saad Maan.

Quelques heures après, des sources médicales et des témoins interrogés par l’agence Reuters ont toutefois affirmé que le chef de l’organisation terroriste ne se trouvait pas parmi les membres de Daech tués dans la frappe.

Les forces de sécurité irakiennes ont déjà, dans le passé, affirmé que le chef de l’EI avait été blessé ou tué dans des raids. Ces affirmations n’avaient jamais pu être vérifiées ou avaient ensuite été infirmées.

Plusieurs autres chefs blessés ou tués.

Le communiqué irakien a été publié par une «cellule médiatique» qui fournit des informations sur la guerre contre l’EI et s’exprime au nom des ministères de l’Intérieur et de la Défense notamment. «Le lieu de la rencontre (des chefs de l’EI) a été également bombardé et plusieurs des chefs qui étaient présents ont été tués ou blessés», a ajouté le communiqué en précisant que les noms des victimes seront publiés ultérieurement.

La frappe a été coordonnée avec les services de renseignement du ministère de l’Intérieur et le centre de commandement conjoint des opérations qui incluent les conseillers militaires de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, a-t-il poursuivi.

Daech, qui sévit en Irak et en Syrie, a proclamé en juin 2014 un «califat» sur les territoires conquis dans ces deux pays et Abou Bakr al-Baghdadi «calife» de tous les musulmans.



Baghdadi est l’un des hommes les plus recherchés de la planète
, les États-Unis offrant 10 millions de dollars pour sa capture. Mais il reste introuvable et invisible, alors même que l’EI a développé un vaste arsenal médiatique en diffusant de multiples photos ou vidéos de ses offensives et exactions.

Il n’est apparu que sur une vidéo, diffusée en juillet 2014 et filmée dans une mosquée de la ville irakienne de Mossoul, conquise au début de l’offensive de l’EI en Irak en juin 2014.
Portant barbe grise, turban et abaya sombres, il ordonne à tous les musulmans de lui «obéir».

Depuis le début, en août 2014, des frappes de la coalition menée par les Etats-Unis contre l’EI, Baghdadi n’est plus réapparu à l’image et n’a diffusé que deux enregistrements sonores, après des rumeurs le donnant blessé voire tué dans des raids. Son dernier enregistrement a été diffusé en mai 2015.

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :