Israël s’indigne contre l’initiative attribuée à la France censée proposer à l’ONU une présence internationale sur l’ultra-sensible esplanade des Mosquées à Jérusalem.

Alors que l’escalade des violences se poursuit en Israël et dans les Territoires, le Conseil de sécurité de l’ONU a commencé vendredi à discuter d’un projet français de déclaration condamnant les violences en cours entre Palestiniens et Israéliens et appelant au maintien du « statu quo » sur l’ultra-sensible l’esplanade des Mosquées.

Troisième lieu saint de l’islam, également révérée par les juifs, l’esplanade des Mosquées est régie par des règles (dites le « statu quo ») qui autorisent les juifs à s’y rendre à certaines heures mais leur interdit d’y prier. Les musulmans peuvent y prier à toute heure mais sont régulièrement soumis aux restrictions de la part des Israéliens qui en contrôlent l’accès.

Les Palestiniens accusent Israël de vouloir modifier le « statu quo », ce dont le Premier ministre Benjamin Netanyahou s’est toujours défendu. La question passe pour un facteur primordial des tensions actuelles.

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :