Le secrétaire à la Défense a tenu à rassurer:
les USA aideront Israël à se
« défendre par tous les moyens »

Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a tenu lundi après-midi une conférence de presse conjointe avec son homologue israélien Moshe Ya’alon au ministère de la Défense à Tel-Aviv. C’est la première fois qu’un membre de l’administration américaine se rend en Israël depuis l’accord nucléaire historique conclu avec l’Iran la semaine dernière.

Le responsable américain a réaffirmé que les Etats-Unis s’engageaient à aider Israël à se défendre par tous les moyens possibles. Il a évoqué notamment la tenue de manoeuvre militaires communes, la poursuite de l’aide financière pour la défense anti-missile, et les équipements militaires en général.

« La sécurité d’Israël et sa supériorité militaire sont une priorité absolue pour l’Amérique, pour notre armée, et pour moi, » a t-il dit, ajoutant que l’alliance entre Washington et Jérusalem n’a « jamais été aussi forte. »

Pour sa part, Ya’alon a réitéré les inquiétudes d’Israël, en affirmant que Jérusalem « est fortement opposé » à l’accord qui a été conclu entre les puissances occidentales et Téhéran à Vienne.

« L’intensité des relations sécuritaires entre Israël et les Etats-Unis est sans précédent, tout comme entre le Pentagone et le ministère de la Défense, entre nos forces armées, entre nos agences de renseignements et nos industries de Défense » a ajouté Moshe Ya’alon se voulant positif.

Israël, « la pierre angulaire » de la politique US au Moyen-Orient.

Plus tôt dans la journée, Ashton Carter avait assuré qu’Israël restait « la pierre angulaire » de la politique américaine au Moyen-Orient, dans une nouvelle tentative de rassurer l’Etat hébreu après l’accord sur le nucléaire iranien. Il avait ajouté que leurs pays allaient « travailler ensemble pour maintenir notre sécurité dans cette région troublée ».

« Israël est la pierre angulaire de la stratégie américaine au Moyen-Orient », a-t-il encore martelé.

M. Ya’alon avait insisté sur « les valeurs et les intérêts communs », évitant soigneusement d’évoquer les divergences, claires sur le dossier iranien, entre son pays et Washington.

Les Etats-Unis allouent chaque année à Israël trois milliards de dollars d’aide militaire, en plus de leur participation à différents projets, comme le système de défense anti-missile Iron Dome.

M. Carter est arrivé dans la nuit de dimanche en Israël et a rencontré ce lundi matin plusieurs responsables de l’appareil sécuritaire israélien au quartier général de l’armée à Tel Aviv.

Israël est la première étape de la tournée moyen-orientale de Carter, destinée à rassurer les alliés américains dans la région inquiets des conséquences de l’accord sur le programme nucléaire iranien.

L’accord n’empêche en rien le Pentagone de conserver une option militaire pour empêcher l’Iran d’acquérir la bombe, avait souligné Carter dimanche, dans l’avion qui l’emmenait en Israël.

« L’une des raisons pour lequel cet accord est un bon accord est qu’il n’empêche en rien » le maintien d’une option militaire américaine, dans le cas où l’Iran chercherait malgré tout à se doter de la bombe, a-t-il déclaré.

M. Carter a souligné que les Etats-Unis allaient continuer d’approfondir leur coopération militaire avec leurs alliés traditionnels dans la région, comme Israël et l’Arabie Saoudite.

« A cause du potentiel d’agression et d’activités pernicieuses de l’Iran » et de la lutte contre les groupes extrémistes comme le groupe Etat islamique, « nous cherchons toujours à renforcer notre posture »
dans la région, a déclaré M. Carter.

L’Etat islamique promet en hébreu d’éradiquer la «maladie» juive dans les plus proches délais.

L’Etat islamique promet en hébreu d’éradiquer la «maladie» juive dans les plus proches délais

Le groupe terroriste de Daesh a publié une vidéo effrayante en hébreu où son combattant promet de détruire tous les Juifs de Jérusalem dans les mois à venir.

Un terroriste vêtu d’une tenue militaire, le visage recouvert d’une cagoule et un fusil à la main, tonne en hébreu face caméra :

«Bientôt, il n’y aura plus aucun juif à Jérusalem».

Au début de la vidéo, le terroriste précise : «C’est une déclaration sérieuse et claire adressée à tous les juifs, le premier ennemi des Musulmans. C’est une déclaration à tous les Juifs qui ont vaincu notre pays.
La guerre réelle n’a pas encore commencé mais tous ce que vous avez vu auparavant n’était qu’un jeu d’enfant en comparaison de ce qui va se passer dans les plus proches délais».

Capture

Il s’est vanté d’avoir presque supprimé la frontière entre la Syrie et l’Irak et souligné que Daesh allait maintenant détruire la frontière entre la Syrie et la Jordanie.

«Nous entrerons dans la mosquée d’al-Aksa comme des vainqueurs grâce à nos véhicules et à nos bombes qui détruisent les remparts juifs», a-t-il conclu.

Lire aussi : D’où viennent les Toyota de Daesh ? Directement des Etats-Unis, dit un média allemand !

Ces menaces de Daesh sont diffusées alors que la tension est extrême entre Israéliens et Palestiniens, à Jérusalem, comme dans les territoires occupés.

kjkjkj

Aujourd’hui encore, des affrontements se sont produits à Hébron et dans plusieurs villes de Cisjordanie alors que les musulmans sont appelés à manifester après la prière hebdomadaire dans les territoires palestiniens. Plusieurs personnes ont été blessées par balles.

En savoir plus : Des heurts éclatent entre Palestiniens et Israéliens, des tirs à balles réelles rapportés

En Palestine

  1. Ping: LA PIERRE QUI ROULE | Boycott

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :