L’armée a découvert un laboratoire de production d’explosifs du Hamas à Abu Dis.
Il contenait de quoi fabriquer de grandes quantités de matériels explosifs et des mécanismes de détonation.

The Shin Bet security service reveals photographs of a  laboratory allegedly used by Hamas operatives to create explosive devices for use in suicide bombings and other terror attacks in the West Bank on December 23, 2015. (Courtesy)

Le Shin Bet vient aussi de mettre la main sur une importante cellule terroriste du Hamas et a révélé mercredi, que la majorité de ses membres étaient des citoyens israéliens qui planifiaient de mener en Israël, des attaques suicides à la bombe et autres moyens.

Mhablim terroristes

Le Shin Bet, l’Armée de Défense d’Israël et la Police israélienne ont conjointement arrêté 25 agents du Hamas, qui en majorité sont des étudiants de l’Université Al-Quds à Abu Dis, soupçonnés selon les services, de préparer des attaques contre des cibles israéliennes.
Les arrestations ont été menées au cours des deux dernières semaines.
Le service de sécurité a aussi découvert un laboratoire de fortune à Abu Dis, à l’est de Jérusalem, qui servait à la fabrication d’explosifs aux fins de monter des attaques suicides à la bombe.
Selon l’enquête, la cellule était contrôlée par la direction du Hamas depuis la Bande de Gaza.

Afficher l'image d'origine

“Cette affaire révèle et éclaire l’implication du bras militaire du Hamas depuis la Bande de Gaza, qui opère continuellement avec l’intention de mener des attaques de grande ampleur à l’intérieur d’Israël et la Rive Occidentale” a dit le Shin Bet.

Afficher l'image d'origine

L’Autorité Palestinienne avait récemment averti de menaces du Hamas contre Israël a dit un responsable de l’AP au Times d’Israël la semaine dernière. La mise en garde de l’AP s’appuyait sur des informations glanées lors d’interrogatoires d’agents du Hamas arrêtés par les services de sécurité de l’AP indiquant que les dirigeants des groupes terroristes à Gaza et à l’étranger avaient donné ordre aux commandants locaux d’intensifier leurs activités et de passer des encouragements à faire des manifestations et des attaques au couteau à des assauts plus spectaculaires contre les civils israéliens.

[Vidéo] L’armée israélienne vient de découvrir un important  laboratoire d’explosifs contrôlé par le Hamas.

Le meneur de ce complot terroriste découvert par le Shin Bet est Ahmad Jamal Mousa Azzam de Qalqilya sur la Rive occidentale.
Âgé de 24 ans, Azzam avait été recruté par les agents du Hamas de la Bande de Gaza afin de monter une cellule terroriste sur la rive occidentale. Selon le Shin Bet, l’homme était resté en contact permanent avec ses chefs de l’enclave.

Azzam, étudiant de l’Université Al-Quds, d’Abu Dis qui a aussi des campus à JérusalemEst et al-Birah, a reçu des cours de formation du Hamas sur la fabrication de ceintures et de vestes explosives, ainsi qu’une formation sur la manière d’improviser des détonateurs destinés à être utilisés à la fois contre des civils et les forces de sécurité.

dh

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :