l’Address Downtown, fameux Hotel 5 étoiles de Dubaï est en feu!

L’établissement de luxe «The Address Downtown» situé dans l’hyper centre de Dubaï, a pris feu avant les célébrations du Nouvel An.

hgggggggggggf

La tour de 300 mètres de haut et de 63 étages est située près de la plus haute tour du monde, Burj Khalifa.

Selon un premier bilan, il n’y aurait pas de victime.

IMG_8901Un feu s’est déclaré dans un hôtel de luxe de Dubaï, «The Address Hotel» situé dans l’hyper centre de la capitale de l’émirat.
La tour fait 300 mètres de haut et compte 63 étages.
Elle est située près de la plus haute tour du monde, Burj Khalifa, là où devaient se tenir les festivités pour le Nouvel An.
A moins de deux heures du déclenchement du feu d’artifice, de nombreux spectateurs avaient ainsi commencer à prendre place autour des lieux, a indiqué la police.

IMG_8903

«Un incendie a été signalé à l’hôtel Address Downtown.
Les autorités sont sur les lieux pour faire face à cet incident»
,
a annoncé le bureau de presse du gouvernement de Dubaï sur son compte Twitter.
Des témoins près de la tour Burj Khalifa ont indiqué que de hautes flammes étaient visibles dans l’hôtel.
Les vidéos et photos montrent que d’immenses flammes rougeoyantes étaient visibles le long des murs de l’hôtel.

IMG_8904

D’après les premiers témoignages, «la plupart des gens ont pu être évacués de la tour et les autorités avaient commencer à éloigner la foule des hôtels situés aux alentours».
Ainsi, d’après un premier bilan, il n’y aurait pas de victime.

Un témoin, a indiqué que l’incendie s’est déclaré peu après 21H30 locales (17H30 GMT) et il s’est répandu très rapidement sur une dizaine d’étages. Mais pour l’heure, il est trop tôt pour connaître les origines de cette incendie

L’Address Hotel ce matin 01/12/2016

un photographe se suspend dans le vide pour échapper à l’incendie géant.

La vue depuis le 48e étage de l'hôtel The Address Downtown, où Dennis Mallari a trouvé refuge, le 31 décembre 2015, à Dubaï.

Cet homme a déroulé 30 m de corde et l’a accrochée à sa ceinture pour échapper à la fumée, alors que le feu arrivait sur le balcon où il se trouvait jeudi soir.

Un incendie a frappé l'immeuble de 63 étages dans le centre de Dubaï (Emirats arabes unis), le soir du 31 décembre 2015. 
Un incendie a frappé l’immeuble de 63 étages dans le centre de Dubaï (Emirats arabes unis), le soir du 31 décembre 2015. 

Sa vie n’a tenu qu’à un fil, tandis que les flammes ravageaient l’immeuble. Pour échapper au spectaculaire incendie d’un hôtel de luxe à Dubaï (Emirats arabes unis), un photographe s’est accroché à une corde, au 48e étage, avant de rester suspendu dans le vide pendant une demi-heure.

Ce photographe, qui souhaite conserver son anonymat, a livré son récit à l’AFP. Au moment du drame, il se trouvait avec un ami sur un balcon de l’hôtel, dans une partie de l’établissement réservée au personnel.
Il se préparait à prendre des photos du feu d’artifice prévu pour le Nouvel An. « Il y a un incendie », s’est alors écrié son ami, en filant vers l’issue la plus proche. En regardant vers l’extérieur, le photographe a aperçu « de la fumée qui arrivait vers le balcon ».

« J’avais peur de m’évanouir à cause de la fumée »

« Je ne savais pas ce qu’il se passait plus bas. J’avais peur de m’évanouir à cause de la fumée, a-t-il expliqué précisant qu’un mur séparait son balcon du sinistre. Le feu était très près de moi. » Par crainte de mourir intoxiqué par les fumées, le photographe a considéré que la « seule option » était de se suspendre au balcon et d’attendre des secours. « J’ai vu une corde à forte résistance » attachée à une nacelle extérieure et utilisée par les laveurs de carreaux de l’hôtel. « J’en ai déroulé environ 30 m, je l’ai fixée à ma ceinture et à mon équipement photo et je suis descendu du balcon », assure-t-il.

Le photographe anonyme a alors commencé à alerter ses collègues par téléphone et textos, leur demandant de contacter les équipes de secours. Plus d’une demi-heure plus tard, il a été recueilli sain et sauf par une équipe de la défense civile arrivée au 48e étage. Le photographe a ensuite été accompagné à travers des locaux encore plein de fumée, jusqu’en bas du gratte-ciel.

« Je crois que je suis la seule personne à être resté aussi longtemps. »

Les pompiers toujours à l’œuvre au lendemain du sinistre

L’incendie a fait au moins 16 blessés, selon un premier bilan, et il a ravagé l’hôtel cinq étoiles The Address Downtown, situé dans un gratte-ciel de 63 étages au centre de Dubaï.
Le feu s’est déclenché pendant que des milliers de personnes se rassemblaient dans le quartier touristique, pour célébrer le passage à 2016. Vendredi matin, les pompiers étaient toujours à l’œuvre pour éteindre le feu, comme l’indique le correspondant de France 2 sur place.

hj

iih

 

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :