Un sniper britannique « décapite » un bourreau de Daesh d’une seule balle.

Un sniper britannique « décapite » un bourreau de l’Etat islamique à 1200 mètres avec un fusil de conception israélienne

Un sniper des forces spéciales britanniques a réussi l’exploit d’abattre un bourreau de Daesh d’une seule balle alors qu’il était positionné à une distance d’environ 1200 mètres, ont rapporté lundi 15 février plusieurs médias anglo-saxons.

Ironie du sort, le jihadiste était précisément en train d’enseigner à de jeunes recrues des techniques de décapitation lorsque lui-même a perdu – littéralement – la tête.

« Sa tête était là et puis plus rien, elle avait explosé dans la minute« , a rapporté un témoin cité par plusieurs médias anglo-saxons. Les faits se seraient produits il y a une quinzaine de jours dans une zone reculée et désertique du nord de la Syrie.

Le soldat britannique aurait utilisé une technique de tir appelée en anglais « wounding bullet » (la « balle blessante« ). Concrètement, cela signifie que la balle ne traverse pas sa cible mais « tourne » à l’intérieur de celle-ci causant des dommages irréversibles. Une prouesse incroyable au regard de la distance de tir.

cuyf

Selon, le Daily Express, qui s’appuie sur une source anonyme, l’arme utilisée par le soldat serait de type DAN. 338, un fusil de conception israélienne. Equipée d’un dispositif spécial, l’arme est connue pour être particulièrement silencieuse et aucun flash ne s’échappe du canon, lui assurant une discrétion et une efficacité redoutables.

Subscribe to view the larger image

Cette histoire n’est pas sans rappeler celle d’un autre mystérieux sniper qui, à Syrte en Libye au début du mois de février, aurait abattu en l’espace de 10 jours trois responsables de Daesh. Jusqu’à présent, l’individu n’a pas été identifié. Il pourrait s’agir d’un tireur d’élite qui aurait perfectionné sa technique lors du soulèvement libyen contre le colonel Kadhafi mais rien n’est venu étayer cette thèse.

 

 

Bien que l’armée britannique ne se livre pas, à proprement parlé, à une guerre au sol en Syrie, des escadrons des forces spéciales SAS ont été déployées en petit nombre. En décembre dernier, après un vote à la Chambre des Lords, le pays avait conduit ses premières frappes aériennes contre Daesh en Irak et en Syrie.

Un mystérieux sniper tue des leaders de Daesh.

La mort ces derniers jours de trois responsables de Daesh à Syrte, en Libye, serait l’oeuvre d’un mystérieux sniper.

La dernière victime en date, Abdullah Hamad Al-Ansari, un des commandants de Daesh dans la région, a été abattu par un tir lointain le 23 janvier dernier alors qu’il quittait une mosquée du centre de la ville. Selon Libya Prospect, la première cible du tireur a été le 13 janvier dernier le chef soudanais Hamad Abdel Hady, à la tête du tribunal de la charia local.

Il a aussi tué le 19 janvier un certain Abu Mohammed al Dernawi, un chef local, près de sa maison. Au total, en 10 jours, ce sniper aurait fait mouche à trois reprises en neutralisant à des distances respectables des leaders de Daesh au cœur même de leur nouveau califat.

jg

Ces meurtres seraient l’oeuvre d’un tireur d’élite qui aurait perfectionné sa technique lors du soulèvement libyen contre le colonel Kadhafi. Mais en réalité, et comme il sied aux meilleurs praticiens de sa profession, un voile de mystère entoure son identité. Personne ne sait vraiment s’il s’agit d’un ou plusieurs hommes ou d’une simple légende urbaine. Ce qui est certain, c’est que Daesh panique. L’organisation a effectué la semaine dernière une série d’arrestations pour traquer ce mystérieux sniper.

Syrte est contrôlée par Daesh depuis l’été 2015 et quelques 2 000 combattants jihadistes y seraient massés. Les nouveaux maîtres de la ville se sont déjà distingués par quelques horreurs vis à vis de la population locale qui semble divisée par la conduite à tenir vis à vis des occupants.

 

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :