Si le métro parisien était submergé par les eaux : le scénario du pire.

Si le métro parisien était submergé par les eaux : le scénario du pire

Si le niveau de la Seine venait à dépasser les 6,20 mètres annoncés, la montée des eaux pourrait menacer le réseau de la RATP.

FRANCE-ENVIRONMENT-WEATHER-FLOOD

This picture taken on June 3, 2016 shows the Zouave statue of the Alma bridge flooded by the river Seine following heavy rainfalls in Paris. Paris’ Louvre and Orsay museums shut on Friday to remove art treasures from their basements as the swollen River Seine neared its highest level in three decades. At least 16 people have been killed in floods that have wrought havoc in parts of Europe after days of pounding rain, trapping people in their homes and forcing rescuers to row lifeboats down streets turned into rivers. / AFP PHOTO / Bertrand GUAY

Les tunnels du métro vont-ils être envahis par les eaux ? Pour l’instant, seules les stations de métro de Saint-Michel Notre-Dame et de Cluny-ma-Sorbonne sont fermées. La RATP a pris cette décision en raison d’importantes infiltrations d’eau au niveau des lignes 4 et 10. en début d’après-midi vendredi, la Seine s’élevait à un niveau de 6m.

lkh

D’après Vigicrues, le cours d’eau pourrait atteindre jusqu’à 6m50 dans la soirée. Loin des 8m62 de la crue de 1910 où le métro souterrain s’était transformé en Atlantide. Mais, si la montée des eaux s’avère plus importante que prévu, elle pourrait affecter gravement le réseau de transports de la RATP.

FRANCE-WEATHER-FLOOD

A photo taken late on June 3, 2016 shows water rising near the Eiffel Tower in Paris. Parisians were urged to stay away from the Seine, which has spilled over its banks in places and on June 3, 2016 rose 6.07 metres (19ft 9ins) above its normal level. Authorities said the river could swell to « perhaps 6.5 metres (21 feet) in a worst-case scenario », comfortably beating a level reached during floods in 1982. The record remains the 8.68 metres reached during devastating floods in 1910. / AFP PHOTO / ALAIN JOCARD

Le métro est certes moins exposé au risque d’inondation que le RER C, dont une grande partie des stations intramuros, situées le long des berges de Seine, rive gauche,sont fermées depuis 16 heures jeudi. Mais la régie de la RATP se dit « vigilante et mobilisée », « même si on est encore loin des seuils de déclenchement des procédures », souligne-t-elle.

jkf

La régie a mis au point en 2002 un plan de protection contre le risque d’inondation, qui est activé à partir de 6,60 mètres. Dans ce cas, 140km de lignes de métro – sur les 322km qui irriguent Paris – seraient menacées par la montée des eaux.

FRANCE-WEATHER-FLOOD

A picture taken on June 3, 2016 shows a building in a flooded street along the quai Louis Bleriot in the 16th arrondissement in Paris after the river Seine burst its banks. The rain-swollen river Seine in Paris reached its highest level in three decades, spilling its banks and prompting the Louvre museum to shut its doors and evacuate artworks in its basement. Parisians were urged to avoid the banks of the river which was expected to reach a peak of six metres (19 feet), while deadly floods continued to wreak havoc elsewhere in France and Germany. AFP PHOTO / BERTRAND GUAY / AFP PHOTO / BERTRAND GUAY

70 stations en zone inondable.

Au total, 70 stations de métro se trouvent en zone inondable. Ces sites seraient particulièrement endommagés par des entrées de boue et de déchets drainés par les eaux sorties du lit du fleuve. L’infiltration d’eau pourrait causer d’importants dégâts sur le réseau de transport parisien : arrachement de rails, dégradations des installations électriques… Une cure centennale aurait un impact sur l’ensemble des lignes, à l’exception de la ligne 2.

FRANCE-FEATURE-FLOOD

Municipal employees install water-gate barriers near the Concorde bridge in Paris on June 3, 2016, after the banks of the River Seine became flooded following heavy rainfalls. / AFP PHOTO / LUDOVIC MARIN

Pour prévenir le sinistre, le plan d’urgence de la RATP prévoit de mobiliser 1.000 agents spécifiquement formés pour intervenir en cas de grande crue. Leur mission serait de construire 400 barrages pour boucher les entrées et les bouches d’aération du métro afin d’empêcher l’eau de s’introduire dans les tunnels.

Paris: River Seine floods quays after days of torrential downpours

FRANCE, Paris: A photo taken on June 3, 2016 in Paris shows a metro train crossing the Pont de Bercy and the River Seine overflowing its banks following heavy rainfalls. The rain-swollen river Seine in Paris reached its highest level in three decades, spilling its banks and prompting the Louvre museum to shut its doors and evacuate artworks in its basement. Parisians were urged to avoid the banks of the river which was expected to reach a peak of six metres (19 feet), while deadly floods continued to wreak havoc elsewhere in France and Germany. – David BERTHO

En prévision d’une crue centennale, 70.000 parpaings, 800 tonnes de mortier et 7 km de planches de bois sont entreposés aux quatre coins de la région parisienne. Ces hangars stockent également des bétonnières, des groupes électrogènes et des barques. En cas d’alerte, 100 camions peuvent être immédiatement mobilisés pour acheminer ce matériel au cœur de la capitale. Selon la RATP, le plan peut être mis en place dans un délai d’un à quatre jours.

FRANCE-WEATHER-FLOOD

A photo taken on June 3, 2016 in Paris, shows flooded railways tracks in front of the Eiffel tower after the banks of the River Seine became flooded following heavy rainfalls. The rain-swollen river Seine in Paris reached its highest level in three decades, spilling its banks and prompting the Louvre museum to shut its doors and evacuate artworks in its basement. Parisians were urged to avoid the banks of the river which was expected to reach a peak of six metres (19 feet), while deadly floods continued to wreak havoc elsewhere in France and Germany. / AFP PHOTO / JOEL SAGET

Une crue centennale entraînerait l’indisponibilité de la totalité du réseau de transport de la RATP qui ne pourrait être remis en service que 6 mois à un an après la décrue. La réhabilitation des infrastructures pourrait coûter de 2 à 5 milliards d’euros, selon la régie parisienne.

COMBO-FRANCE-FEATURE-FLOOD-WEATHER

(COMBO) This combination of pictures created on June 03, 2016 shows A picture (L) taken on June 2, 2016 showing a car submerged by the river Seine and a photo taken on June 3, 2016 in Paris, showing the same car after the banks of the River Seine became flooded following heavy rainfalls. / AFP PHOTO / LUDOVIC MARIN AND JOEL SAGET

En 1910, alors que le métro n’avait même pas dix ans, son trafic avait été totalement paralysé par la montée des eaux. A l’époque, le réseau comptait 63km de tunnel en service. Le tiers du réseau avait été inondé et avait cessé de fonctionner pendant 3 à 4 mois. Certains Parisiens avaient même utilisé les tunnels à l’abandon pour se déplacer en barque sous la capitale.

http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01435628/src/uqm0sm/zone/22/showtitle/1/

FRANCE-WEATHER-FLOOD

A photo taken on June 3, 2016 in Paris, shows the Statue of Liberty in Paris after the banks of the River Seine became flooded following heavy rainfalls. The rain-swollen river Seine in Paris reached its highest level in three decades, spilling its banks and prompting the Louvre museum to shut its doors and evacuate artworks in its basement. Parisians were urged to avoid the banks of the river which was expected to reach a peak of six metres (19 feet), while deadly floods continued to wreak havoc elsewhere in France and Germany. / AFP PHOTO / JOEL SAGET

La RATP protège son réseau en cas de crue.

En prévision d’une éventuelle crue qui entraverait le fonctionnement de son réseau, la RATP mobilise ses moyens pour y faire face.

Paris: River Seine floods quays after days of torrential downpours

FRANCE, Paris: A photo taken on June 3, 2016 near Pont Neuf, in Paris, shows flooded bank of the river Seine following heavy rainfalls. The rain-swollen river Seine in Paris reached its highest level in three decades, spilling its banks and prompting the Louvre museum to shut its doors and evacuate artworks in its basement. Parisians were urged to avoid the banks of the river which was expected to reach a peak of six metres (19 feet), while deadly floods continued to wreak havoc elsewhere in France and Germany. – David BERTHO

Mardi 29 janvier 2013, 8 h du matin. Alors qu’il pleut sur Paris, six hommes déchargent du matériel devant le siège de la RATP. Ils ont quatre heures pour déployer, sur une centaine de mètres, des protections en Inox, un exercice annuel qui entre dans le cadre du Plan de protection contre le risque d’inondation.
Réussiront-ils leur mission ? Réponse à midi.
En jeu : protéger les infrastructures de la RATP afin d’assurer la continuité du transport des voyageurs.

France floods

People take pictures of rising waters on the Seine river in Paris, France Friday June 3, 2016. Both the Louvre and Orsay museums were closed as the Seine, which officials said was at its highest level in nearly 35 years, was expected to peak sometime later Friday. (AP Photo/Jerome Delay)/XJD103/16155446217033/1606031449

Il ne s’agit pas d’un scénario-catastrophe, mais d’un exercice annuel organisé par la RATP, qui entend assurer en toutes circonstances ses missions de service public. Parce que les ouvrages spécialisés et le fonds photographique de la RATP racontent les circonstances et surtout les conséquences de la crue de la Seine qui a eu lieu le 28 janvier 1910, personne, en ce début de XXIe siècle, n’a envie de vivre à son tour ce qu’ont enduré nos aînés, avec un niveau de la Seine enregistré à 8,62 m.

15205391

Protéger le réseau, un impératif absolu.

Alors, la RATP a mis en place une organisation méthodique et éprouvée, dont elle vérifie chaque année la rigueur. En 2002, elle a créé le Plan de protection contre le risque d’inondation, qui est organisé de façon à faire face à la crue de la Seine et à celle de la Marne. L’objectif est clair : il faut protéger les installations techniques et le réseau souterrain de métro et de RER. L’enjeu est de taille pour une entreprise qui assure plus de 10 millions de voyages par jour.

FRANCE-EUROPE-WEATHER-FLOOD

A photo shows a placard announcing the closure of the Louvre Museum on June 3, 2016 in Paris, after the rain-swollen river Seine reached its highest level in three decades, spilling its banks and prompting the museum to shut its doors and evacuate artworks in its basement. Parisians were urged to avoid the banks of the river which was expected to reach a peak of six metres (19 feet) today, while deadly floods continued to wreak havoc elsewhere in France and Germany. / AFP PHOTO / JOEL SAGET

Cette organisation privilégie l’anticipation pour que, le jour venu, les hommes et les matériels soient prêts.

FRANCE-WEATHER-FLOOD-MUSEUM-LOUVRE

A photo taken on June 3, 2016 shows boxes containing valuable artworks from the Louvre reserves stored among status in one of the museum’s room of the Department of Greek, Etruscan, and Roman Antiquities room after they were evacuated from the basement following days of heavy rains which led the River Seine to reach its highest level in three decades. / AFP PHOTO / GEOFFROY VAN DER HASSELT

Des hommes et des matériels prêts à l’emploi.

Côté humain, ce sont mille employés de la RATP qui seront appelés à intervenir ! Leur métier quotidien, dans le secteur de la maintenance, les prédispose à agir dans ce genre de situation. Ce sont des professionnels, formés régulièrement pour intervenir dans un délai raccourci. C’est l’objet de l’exercice de mise en place des mesures de protection, qui se déroule chaque année dans un des sites de la RATP. Celui du 29 janvier fait partie de leur entraînement. Il permet de vérifier que leurs connaissances sont à jour, qu’ils ont des réflexes aiguisés… et que les matériels sont opérationnels.

Plate-forme de Bonneuil-sur-Marne

Côté matériel, justement, qu’en est-il ? Car les hommes ne peuvent rien sans un équipement fiable et adapté. Eh bien, le moins que l’on puisse dire, c’est que la RATP n’a pas lésiné sur les moyens ! Du fait de leur volume, matériels et matériaux sont stockés en différents lieux d’Île-de-France selon leur nature, comme à Bonneuil-sur-Marne (dans le Val-de-Marne), que le responsable du Plan de protection contre le risque d’inondation, Patrick Goirand, nous fait visiter. Cela permet de les mobiliser et de les acheminer rapidement si une crue est annoncée. Il y a, par exemple, du matériel électrique, des étais de bois, des bétonnières, des balais, … Là encore, des tests réguliers sont menés, sur le gonflage des pneus des brouettes, l’état des piles des batteries, le colisage par corps de métier.
Et, s’il le faut, les éléments défectueux sont remplacés.

LA PLATE-FORME DE BONNEUIL.

Sur une superficie de 2 400 m², la plate-forme de Bonneuil abrite :

• 273 bétonnières
• 173 groupes électrogènes
• 271 brouettes
• 14 barques, qui serviront pour vérifier des installations ennoyées
• des projecteurs, balais, truelles, mortiers, du bois, du contreplaqué, des scies à bois, mètres ruban, murets en plastique…
• du matériel de balisage et des palissades de chantier.

FRANCE-WEATHER-FLOOD
A photo taken late on June 2, 2016 shows water rising near the statue of the Zouave and the Eiffel Tower at the Alma bridge in Paris. The rain-swollen River Seine in Paris reached its highest level in three decades on June 3, 2016, spilling its banks and prompting the Louvre museum to shut its doors and evacuate artworks in its basement. Parisians were urged to avoid the banks of the river which was expected to reach a peak of six metres (19 feet) Friday, while deadly floods continued to wreak havoc elsewhere in France and Germany. / AFP PHOTO / Laurent Kalfala

Le jour dit, les matériels, repérés et étiquetés dans un colisage pour une station ou une gare définie, sont acheminés d’abord dans une zone de stockage avant d’être livrés sur site. La montée du niveau de la Seine étant lente, la RATP prévoit une période de trois jours pour achever la protection de tout le réseau.

15205399

FRANCE, PARIS (75) 7 AND 8TH ARRONDISSEMENT, FLOOD OF THE SEINE OF 2 JUNE 2016, ZOUAVE OF THE ALMA BRIDGE

L’ORGANISATION EN CHIFFRES

Pour se préparer à une crue majeure, il faut :
• 1 000 hommes déployés sur le terrain
• 470 ouvrages de protection à réaliser
• 670 m de protection par batardeau
• 70 000 parpaings
• 800 t de mortier
• 7 km de bastings en bois
• 600 palettes, 100 camions et 30 semi-remorques…
• … et beaucoup de sang-froid !

 

Eric Dyèvre - Directeur du département GDI
Interview d’Eric Dyèvre

Eric Dyèvre, directeur du département Gestion des infrastructures de la RATP, est catégorique : pour lui, le risque d’inondation est certain (il concerne 70 stations de métro). Mais, loin de s’en alarmer, il décrit une organisation éprouvée, qui vise à empêcher l’arrêt de l’exploitation du réseau.

FRANCE-ENVIRONMENT-WEATHER-FLOOD

A photo taken on June 2, 2016 shows the flooded banks of the river Seine in Paris. Torrential downpours have lashed parts of northern Europe in recent days, leaving four dead in Germany, breaching the banks of the Seine in Paris and flooding rural roads and villages. / AFP PHOTO / BERTRAND GUAY

Il faut savoir « anticiper, réagir et informer ». L’exercice mené devant le siège de la RATP, c’est la première étape. Deuxième étape, « cinq niveaux successifs d’alerte nous permettent de réagir ». Enfin, une fois les mesures prises, il faut penser à informer les voyageurs. Et, là, « les moyens ne manquent pas : écrans d’information, téléaffichage en station, alertes sur mobile, presse, Twitter, Internet… ».

15205403

« Le but recherché, c’est de protéger le réseau pour reprendre l’exploitation au plus vite si nous sommes amenés à l’interrompre. »
Eric Dyèvre, directeur du département Gestion des infrastructures de la RATP

FRANCE-ENVIRONMENT-WEATHER-FLOOD

A photo taken on June 1, 2016 shows a replica of the Statue of Liberty facing the flooded Seine river in Paris. Four bodies were found floating in homes in France and Germany on June 1, 2016 in flash floods that left water lapping at the doors of one of the Loire Valley’s most famous chateaux. Heavy rains lashing parts of France, Germany and Austria cut roads, stranded people on rooftops and forced schools to close their doors, and French weather forecasters warned of more to come on June 2. / AFP PHOTO / BERTRAND GUAY

Depuis la mise en place du Plan de protection contre le risque d’inondation, la RATP exerce une veille auprès des autres réseaux de transport. Elle a ainsi examiné les circonstances des récentes inondations qu’ont connues Prague et New York. Cela lui permet « de vérifier si ses plans et les moyens qu’elle a prévus sont adaptés. Au besoin, elle les corrigera. Nous sommes en période de crue et l’exercice mené ce matin entre dans le cadre du Plan de protection, c’est un moyen de voir comment nous sommes préparés à affronter ce genre de situation ».

France: Seine river overflows docks near the Alma bridge

FRANCE, Paris: Seine river overflows docks in Paris on June 1st, 2016 after several days of continuous rainfall. – Caroline PAUX

Par ailleurs, l’inondation de Prague a coûté 700 millions d’euros et l’indisponibilité du réseau a duré plusieurs mois. A Paris, le coût de remise en état du réseau est d’une tout autre ampleur : « le risque financier découlant des dégâts qu’entraîneraient l’inondation, la paralysie et la remise en service du réseau est évalué entre 2 et 5 milliards d’euros. De son côté, la mise en place du Plan de protection contre le risque d’inondation coûte environ 6 millions d’euros, ce qui établit un rapport de 1 à 1 000 ».

France: Seine river overflows docks near the Alma bridge

FRANCE, Paris: This picture taken on June 1st, 2016 in Paris, shows the Seine’s level reaching the feet of the Zouave statue near the Alma bridge, after several days of continuous rainfall. – Caroline PAUX

La RATP ne peut envisager qu’un tel risque remette l’intégrité des réseaux métro et RER en question. Elle a donc pris les mesures qui s’imposent et continuera à assurer cette protection essentielle pour l’économie de la région.

Paris: Seine river overflows docks

FRANCE, Paris: Seine river overflows docks near Eiffel tower in Paris on June 1st, 2016 after several days of continuous rainfall. – David BERTHO

Gros plan sur l’exercice.

L’exercice mené pendant quatre heures le 29 janvier a consisté à monter deux types de protection : des Aqua-barrières et des batardeaux.
• Les Aqua-barrières sont des plaques de 1,25 m de haut en inox accrochées sur un support incliné à 45°, la pente étant face à l’eau. L’installation est recouverte d’une bâche lestée par une chaîne ; c’est le poids de l’eau qui fixe l’installation et en assure la stabilité.
• Les batardeaux sont une protection anti-crue linéaire, sous forme de murets verticaux étanchéifiés par un joint de caoutchouc. Ils sont fixés au sol par scellement.

FRANCE-ENVIRONMENT-WEATHER-FLOOD

The flooded Vert Galant park is pictured from the Pont Neuf bridge after the banks of the river Seine became flooded following heavy rainfalls on June 1, 2016 in Paris. Torrential downpours have lashed parts of northern Europe in recent days, leaving four dead in Germany, breaching the banks of the Seine in Paris and flooding rural roads and villages. / AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT

Il est bientôt 11 h 50. Pour l’équipe, la mission a un parfum de victoire : elle a terminé de mettre en place les éléments de protection dans les temps.

Suivez le montage des Aquabarrières en images.

 

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :