Manifestation contre la Loi travail : incidents à Paris, 16 interpellations et 12 blessés.

PHOTOS. Nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail

Brûlé à la jambe par un cocktail molotov, un policier anti-émeute est entouré par les flammes à Paris, où 40.000 personnes ont manifesté selon la CGT, 12.500 à 13.500 selon la police. « Loi travail, non merci. Retrait intégral ». Le 15 septembre, dans plus d’une centaine de villes de France, des milliers de manifestants réaffirment pour la 14e fois leur opposition à la loi Travail promulguée au mois d’août.

PHOTOS. Loi Travail : violents affrontements lors de la manifestation à Paris

Situation tendue lors de la manifestation à Paris où au moins un manifestant et cinq policiers ont été blessés.

MANIF 15 SEPTEMBRE – A Paris, le cortège s’est élancé de la place de la Bastille à 14 heures. Le mouvement contre la Loi travail a pris fin place de la République, mais le cortège a été émaillé d’incidents. Seize personnes ont été interpellées, douze blessées légèrement.

PHOTOS. Loi Travail : violents affrontements lors de la manifestation à Paris

Deux manifestants sont encerclés et frappés par un groupe de CRS sur la place de la République à Paris.

Les opposants à la Loi travail ont manifesté ce jeudi pour la quatorzième fois en six mois, dans de nombreuses villes de France. Les syndicats ont organisé des grèves un peu partout sur le territoire pour réclamer l’abrogation du texte, qui a été adopté avant l’été. A Paris, le cortège des manifestants est parti de la place de la Bastille vers 14h15. Il s’est rendu jusqu’à la place de la République. L’opération a pris fin vers 17h. Entre 12 500 et 13 500 personnes seraient descendues dans la rue à Paris ce jeudi d’après la police, 40 000 selon le compte de la CGT. Le 5 juillet dernier, les forces de l’ordre dénombraient plus de 6500 manifestants et la CGT 45 000 dans la capitale.

PHOTOS. Nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail

Éclaboussés par de la peinture rouge, des policiers immobilisent un manifestant à Paris.

A Paris, des lacrymogènes ont été tirées par les forces de l’ordre, comme le signale le journaliste du Monde Pierre Bouvier. L’AFP a confirmé vers 16h que la mobilisation a été émaillé de quelques faits de violences. Des échauffourées ont éclaté dans la capitale, près de la place de la République. Du mobilier urbain et des abribus ont été ciblés par quelques casseurs. Douze personnes ont été interpellées, a précisé la préfecture de police à l’agence de presse, dont deux pour violences sur agent de la force publique. Selon la préfecture de police, seize personnes ont été interpellées avant et pendant la manifestation. Douze personnes ont été légèrement blessées, dont cinq policiers. L’un d’eux est brûlé à la jambe après le jet de cocktails Molotov.

ll

PHOTOS. Nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail

À Nantes, les canons à eaux sont employés pour disperser la foule. Dans toute la France, 78.000 personnes ont défilé, selon les autorités. 170.000 selon le décompte de la CGT.

Des incidents ont également été signalés à Lyon, dans un cortège non autorisé  :

bb

PHOTOS. Nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail

Entre 700 et 1.000 salariés d’Alstom de Belfort menacés par le transfert de l’activité ferroviaire de leur usine en Alsace, participent à la mobilisation anti-loi Travail, le 15 septembre.

En direct : Paris, Nantes, Le Havre, Rennes, Reims, la manif en images:

La mobilisation contre la loi travail était assez étendue : 186 manifestations ont été programmées au total en France.

PHOTOS. Nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail

À Strasbourg.

Le gouvernement n’entend pas reculer sur le texte, après avoir recouru à l’article 49-3 de la Constitution pour le faire passer sans vote à l’Assemblée. Les décrets sur les articles les plus décriés (référendums d’entreprise, temps de travail) seront publiés dans quelques semaines. Les syndicats grévistes veulent désormais engager une nouvelle mobilisation sur le terrain judiciaire, en déposant des recours à travers des questions prioritaires de constitutionnalité.

La dernière mobilisation, le 5 juillet dernier, n’avait rassemblé que 30 000 personnes dans toute la France, selon la police, seulement 7 500 personnes à Paris (45 000 selon les syndicats). Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez espèrait une « grosse mobilisation », mais Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, s’attendait à « moins de monde » ce jeudi que lors des grandes journées de mobilisation du printemps.

PHOTOS. Nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail

Manif du 15 septembre : quelles perturbations ?

SNCF / RATP – Malgré les préavis déposés par la CGT-Cheminots et Sud-Rail dans l’ensemble du groupe public, le trafic de la SNCF n’était que très peu et très localement perturbé ce jeudi. La RATP prévoyait un trafic normal sur l’ensemble du réseau, sauf sur les transports desservant habituellement les zones concernées par la manifestation.

AVIONS – La direction générale de l’Aviation civile (DGAC) a demandé aux compagnies aériennes de réduire de 15 % leurs programmes de vols ce jeudi dans les deux aéroports parisiens de Roissy et Orly. Easy Jet a annulé 64 vols, Vueling a décidé de supprimer 8 vols.

Des appels a la grève ont été lancés à La Poste, chez Air France et chez France Télévisions.

PHOTOS. Nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail

À Marseille.

Soixante-deux personnes ont été interpellées pendant les manifestations en France et 32 d’entre elles ont été placées en garde à vue, a annoncé le ministre de l’Intérieur. « Depuis le début des manifestations autour de la loi travail, 620 policiers et gendarmes ont été blessés. Ces violences sont inacceptables », a déclaré Bernard Cazeneuve dans un communiqué.

PHOTOS. Nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail

A la République.

Parmi les 12 blessés légers, un CRS a été brûlé à la jambe après le jet de cocktails Molotov devant un café, place de la République, et un manifestant a été blessé par des jets de projectiles.

tt

PHOTOS. Nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail

À Lyon, des policiers anti-émeutes fouillent des manifestants.

PHOTOS. Nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail

À Nantes.

mm

PHOTOS. Nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail

À Lyon.

PHOTOS. Nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail

À Paris, entre la place de la Bastille et la place de la République.

PHOTOS. Nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail

À Paris, où plusieurs milliers de personnes manifestent depuis 14h.

Le militant du syndicat SUD blessé à l’œil lors de la manifestation contre la loi Travail de jeudi va porter plainte contre les forces de l’ordre.

Place de la République, jeudi 15 septembre.

Laurent Theron, le militant de SUD grièvement blessé à l’œil lors de la manifestation contre la loi Travail du jeudi 15 septembre, va porter plainte contre les forces de l’ordre. C’est ce qu’a confirmé son syndicat à l’AFP, samedi. Ce militant avait annoncé vendredi soir à Libération son intention de porter plainte. « Je vais moi-même porter plainte. Je vais tout faire pour que justice soit faite ».

Un morceau de tube d’une grenade lacrymogène près d’une flaque de sang, là où Laurent Theron a été blessé, jeudi 15 septembre, place de la République, à Paris.

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :