L’Etat islamique continue d’expérimenter les mises à mort ignominieuses de ses prisonniers.


Dernière méthode en date : l’exécution au bazooka. Une vidéo terrifiante illustrant cette pratique a été récemment diffusée.

Alors que l’Etat Islamique a enregistré plusieurs succés au cours d’opérations récentes, en particulier la prise de Palmyre
en Syrie, il continue par ailleurs sa stratégie de mise en scène de la terreur.

Après les crucifixions d’opposants à Raqqa, le pilote jordanien brûlé vif dans une cage, les homosexuels précipités du toit d’un immeuble et les égorgements collectifs, les jihadistes viennent d’expérimenter l’exécution au bazooka.

Talion

Dans une vidéo insoutenable diffusée lundi, on peut observer un groupe de combattants de Daesh entourer en vociférant un jeune homme entravé puis lui tirer dessus avec un RPG utilisé habituellement contre les engins blindés ou les hélicoptères.

D’après IBTimes, l’exécution se serait déroulée le 20 mai. La victime serait membre d’une tribu sunnite de la région de Deir ez-Zor en Syrie et ses bourreaux, des volontaires venus du Maroc et de Tunisie.
Le condamné aurait lui même abattu deux combattants de Daesh avec un bazooka au cours de combats.

Dernière méthode barbare de l’Etat islamique : l’exécution au bazooka

Publicités

Bon comme un citron bien rond !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :